Skip to Content

Charleston: 12 incontournables à visiter et conseils pour planifier votre séjour

Charleston… L’évocation seule du nom de la ville transporte l’imaginaire.

Avec son architecture colorée et son charme typique du Sud, ses petites rues pavées bordées de chênes centenaires, son bord de mer, son hospitalité et son climat parfait, on y retrouve tous les ingrédients pour en faire une destination incontournable.

Et ce, sans oublier qu’il s’agit d’une des plus belles villes des États-Unis.

Envie d’aller visiter cette belle du Sud lors de vos prochaines vacances?

Voici ce que vous devez savoir pour organiser votre séjour ainsi que nos 12 incontournables à visiter et à faire à Charleston.

12 incontournables à visiter à Charleston

Organiser son séjour à Charleston

Une rue du centre historique de Charleston

Quand partir à Charleston?

Le printemps est une saison idéale pour un séjour à Charleston, environ de la mi-mars au mois de mai.

Les fleurs sont en floraison, le soleil est au rendez-vous et il fait beau mais pas trop chaud.

Par contre, c’est la saison haute, donc les prix des hôtels sont un peu plus élevés et il y a beaucoup de touristes.

L’automne est également une autre belle période pour visiter la ville, avec des températures clémentes et moins de touristes.

Si vous envisagez de visiter Charleston durant les mois d’été, attendez-vous à des journées chaudes et humides. Planifiez des journées à la plage!

Combien de temps rester?

Charleston ne manque pas d’attraits à visiter. Au minimum, envisagez de rester 2 nuits mais idéalement, prévoyez 3 ou 4 jours complets sur place si vous comptez visiter des plantations ou aller à la plage.

Où rester à Charleston?

L'Hotel Mills House à Charleston
L’Hotel The Mills House à Charleston

Disons-le d’emblée, l’hébergement à Charleston sera probablement votre plus grosse dépense durant le voyage.

Deux options s’offrent à vous : rester dans le centre historique où une majorité d’attractions sont accessibles à pied ou rester en périphérie du centre, à Mount Pleasant ou North Charleston par exemple, où les tarifs seront légèrement moins élevés.

L’avantage de rester dans le centre historique est que tout se visite à pied. Par contre, les chambres sont plus dispendieuses et il faut prévoir des frais de stationnement si vous avez un véhicule.

Rester à Mount Pleasant ou North Charleston est une bonne option si vous avez un véhicule (le stationnement est souvent inclus) et si vous comptez visiter des attraits dans les environs de Charleston telles que les plantations.

Par contre, vous devrez vous rendre au centre historique en voiture.

On retrouve plusieurs chaînes d’hôtels à Mount Pleasant, souvent récents ou fraichement rénovés comme le Cambria Mount Pleasant où nous sommes restés.

L’idéal? Séparer votre séjour en deux entre le centre historique et Mount Pleasant, par exemple, si vous restez plusieurs nuits.

Réserver votre hôtel à Charleston

Pour économiser sur les prix d’entrée aux différentes attractions

Maison à Charleston

Comme c’est le cas partout, le budget alloué aux visites peut monter vite si on en fait plusieurs.

Pour Charleston, l’offre la plus avantageuse à notre connaissance est le TourPass de Charleston *.

Selon le forfait que vous prenez, vous pouvez économiser jusqu’à 40% sur le prix total des différents droits d’entrée et la passe inclut la plupart des attractions mentionnées dans cet article dont la visite des plantations, certaines maisons historiques, Fort Sumter, Old Exchange & Provost Dungeon, Old Slave Mart et autres musées ainsi que tours guidés, sortie en kayak, croisière ou encore la visite de distilleries.

Un peu de lecture pour planifier son voyage

Qui dit voyage dit guide de voyage! Pour celui-ci, nous avons utilisé un ouvrage très bien fait, qui présente à la fois Charleston, les environs et Savannah.

Il s’agit de Moon Charleston & Savannah (Travel Guide) de Jim Morekis *, publié en mars 2022 et acheté sur Amazon.

Ce livre dresse un portrait vraiment très complet sur la région et surtout, il est à jour! À noter qu’il est seulement disponible en anglais.

Comment se déplacer à Charleston ?

Sauf dans le cas où vous envisagez de ne visiter que le centre historique, louer un véhicule * est la meilleure option pour visiter Charleston et les environs, encore plus si vous choisissez un hôtel à l’écart du centre.

Plus d’articles sur Charleston

– Où manger à Charleston ? Voici 6 restaurants à découvrir
– Quelles plantations visiter et comment organiser sa visite?

12 incontournables à faire à Charleston

1 . Faire un tour guidé du centre historique

Les belles maisons du centre historique

Charleston a une histoire et une culture bien à elle, façonnées par son passé esclavagiste, les guerres d’indépendance et de Sécession, la période de reconstruction et différentes catastrophes naturelles comme le tremblement de terre de 1886.

Pour bien profiter de son séjour, une visite guidée du centre historique est un incontournable pour en saisir l’essentiel et comprendre l’histoire de la ville.

Car si les attraits touristiques portent beaucoup sur l’esclavage et le fait que Charleston est le berceau de la guerre de Sécession, les périodes qui ont suivi sont tout aussi importantes.

Plusieurs compagnies offrent des tours guidés, en groupe ou privé.

Lors de notre séjour, nous avons eu l’occasion de découvrir la ville avec un tour privé donné par Bulldogs Tours.

Très intéressante, cette visite d’une durée de deux heures donne un bel aperçu de l’histoire de la ville, de ses maisons antebellum, de ses habitants et de ses cimetières.

Maison typique de Charleston avec l'entrée principale sur le côté
Maison typique de Charleston avec l’entrée principale sur le côté

Avec notre guide, ce fut aussi l’occasion de nous attarder à différents détails sur les maisons, comme les boulons anti-séisme ou les fameux ananas.

On voit sur le mur avant un “boulon anti tremblement de terre”. Constitué d’une longue tige de métal qui traverse la maison, avec les plaques à l’extérieur, il permet de stabiliser les maisons. On en trouve dans plusieurs maisons du centre historique.
On voit bien ici les ananas sur la clôture, symbole d'hospitalité à Charleston
Les ananas, symboles d’hospitalité à Charleston, sont bien visibles sur cette clôture.

2. Explorer le centre historique et le quartier français

Église huguenote de Charleston
Église huguenote de Charleston dans le Quartier français

Après votre tour guidé, il ne faut pas manquer d’explorer le centre historique et le Quartier français.

Se promener dans les rues pavées et observer les magnifiques maisons ou les chênes tortueux, recouverts de mousse espagnole et de fougères qui «ressuscitent» à la pluie, est un vrai plaisir.

Church Street, Price Alley, Meeting Street ou Legare sont quelques exemples de rues à parcourir.

Old Slave Market - Charleston
Old Slave Mart

Ces quartiers comptent également plusieurs endroits à visiter. En voici quelques-uns:

Les Four Corners of Law (les quatre coins de la loi): à l’intersection de Broad Street et Meeting Street, où se trouvent le tribunal de Charleston, le palais de justice, l’hôtel de ville et l’église épiscopale St. Michael.

Old Slave Mart : A ne pas confondre avec le City Market. C’est un des endroits où s’effectuait la vente aux enchères des esclaves. Une petite exposition sur place permet d’en apprendre plus à ce sujet.

Old City Market : Un des plus vieux marchés publics aux États-Unis dont les origines remontent au début des années 1800. Rénové, il s’étend sur 4 blocs. On y trouve souvenirs et spécialités locales dont les paniers d’herbe tressée (Sweetgrass baskets).

3. Marcher sur les traces de l’histoire à Fort Sumter

Fort Sumter
Vue d’ensemble de l’intérieur de Fort Sumter

C’est suite au bombardement de Fort Sumter en avril 1861 que la guerre de Sécession a débuté.

La visite commence par une courte traversée en bateau pour atteindre le fort, qui permet entre autres d’observer des dauphins.

Évidemment, en raison des batailles consécutives, le fort n’est pas resté intact.

S’il n’y a pas énormément de choses sur les lieux, la visite reste quand même intéressante.

Canon à l'intérieur du Fort Sumter

Sur place, on peut observer les anciens canons et les fortifications encore debout. Une petite exposition y est également présentée.

Le tour de bateau est bien agréable et ça reste impressionnant de marcher là où une histoire si marquante pour les États-Unis s’est déroulée. Informations et billets

4. Visiter les plantations de Charleston

maison de la plantation McLeod - Charleston
Plantation McLeod

La visite des plantations est un incontournable à faire à Charleston, car elle permet de mieux comprendre l’histoire du pays et du sud antebellum.

Chacune offre une expérience différente. Certaines couvriront davantage le volet historique, la culture Gullah ou la période de la reconstruction.

D’autres plantations proposeront plusieurs activités familiales ou la visite de somptueux jardins.

Pour en savoir plus sur les plantations McLeod, Boone Hall, Drayton Hall, Middleton Place et Magnolia, consultez notre article Quelles plantations visiter et comment organiser sa visite à Charleston.

5. Visiter les maisons historiques de Charleston

Edmonston-Alston House a Charleston
La maison Edmonston-Alston dans Battery

Les plantations sont des incontournables à visiter à Charleston mais il ne faudrait pas oublier les somptueuses demeures situées dans le centre historique.

La visite de ces maisons donne un bel aperçu de la vie des très riches de l’époque et permet d’en apprendre plus sur l’esclavage en milieu urbain.

D’ailleurs, à peu près tout ce qui a été construit avant la guerre civile est le fruit du labeur forcé des esclaves, des routes aux briques des maisons en passant par l’agriculture.

Ici aussi, il y en a plusieurs à visiter. En voici quelques-unes:

La maison Aiken-Rhett

Maison Aiken-Rhett à charleston
Maison Aiken-Rhett

Une visite très intéressante à faire puisque la maison et les meubles sont préservés plutôt que restaurés.

Tout est d’origine et offre un portrait très intéressant de la vie et de l’esclavage urbain.

Les quartiers des esclaves préservés  à Aiken-Rhett
Les quartiers des esclaves, préservés

La visite se fait avec un audioguide en commençant par l’extérieur où l’on retrouve les dépendances et le quartier des esclaves : cuisine, quartiers d’origine des esclaves, remise à voiture, etc. Site web

La maison Edmonston-Alston

La piazza dont la vue donne sur le Fort Sumter
La piazza de la maison Edmonston-Alston

Située dans The Battery, on a une vue magnifique de la piazza de cette maison.

C’est d’ailleurs à cet endroit que le Général Beauregard aurait assisté aux attaques sur Fort Sumter qui ont signé le début de la guerre civile.

La grande majorité des meubles est d’origine et la famille Alston, propriétaire de la maison, habite toujours au dernier étage. Site web

Nathaniel Russell House

C’est l’escalier central de cette maison, en colimaçon et qui semble voler, qui fait en grande partie la renommée de cette maison.

Construite en 1808, cette maison est aussi reconnue comme l’une des plus importantes habitations néoclassiques d’Amérique.

Il s’agit ici d’une maison restaurée à laquelle on a redonné son lustre d’antan. Site web

6. La fontaine de l’ananas au Waterfront Park (Pineapple Fountain)

Pineapple fountain à Charleston

La fontaine en forme d’ananas au Waterfront Park est un des emblèmes de la ville.

Symbole de l’hospitalité à Charleston, vous remarquerez d’ailleurs des ananas un peu partout dans la ville, notamment sur certains édifices du quartier historique, des clôtures ou des portes.

Outre sa célèbre fontaine, le parc de 8 acres comprend aussi une jetée le long de l’entrée du port de Charleston, un sentier de marche, des jardins et des tables à pique-nique.

7. Rainbow Row

Rainbow row
Rainbow row de proche

Rainbow Row, c’est une enfilade de maisons aux couleurs pastel sur East Bay Street, entre Tradd et Elliott Street.

Les couleurs, tout comme les palmiers en bordure de rue, leur donnent une allure caribéenne.

Les maisons datent des années 1700 et ont été laissées à l’abandon après la guerre civile.

En 1931, une femme nommée Dorothy Porcher Legge a acheté une section de ces maisons de 99 à 101 East Bay et, entreprenant de les rénover, a choisi de peindre leur façade d’un joli rose. Ses voisins lui ont par la suite emboîté le pas.

Un peu à l’image des Painted Sisters à San Francisco, ces maisons sont maintenant une icône de la ville de Charleston et un des endroits les plus photographiés de la ville.

8. White Point Garden et The Battery

White point garden

The Battery est bordé par une digue le long du bord de mer, les rues Battery Sud et East ainsi que le parc White Point Garden.

Le parc était autrefois un emplacement stratégique pour la défense de la ville mais c’est maintenant un endroit parfait pour se détendre.

Maisons historique Battery Park

On en profite pour se promener le long de la digue et dans les rues adjacentes pour admirer les somptueuses demeures.

C’est d’ailleurs ici que l’on retrouve la maison Edmonston-Alston mentionnée plus tôt dans cet article.

9. Visiter des anciens cimetières

Cimetière de l'église Unitarienne

Avec leurs vieilles pierres tombales recouvertes de mousses, à l’ombre d’imposants chênes, les anciens cimetières de Charleston sont spectaculaires.

Ils ont tous leur ambiance particulière et ils seraient tous hantés!

Si vous ne devez faire qu’un seul cimetière, on vous recommande le cimetière de l’église unitarienne (Unitarian Church Cemetery), notre préféré des trois.

Ce n’est peut-être pas le plus gros, mais avec la végétation laissée à l’abandon qui a repris ses droits, le coup d’oeil est très impressionnant.

Cimetière Charleston

Toujours dans le centre historique, il y a aussi le cimetière de St. Michael’s qui mérite la visite. On peut entre autres y voir la tombe de John Rutledge, un des pères fondateurs des États-Unis.

L’autre cimetière à visiter est Magnolia, plus gros et situé à l’écart du centre, où l’on retrouve de très beaux monuments.

Plusieurs personnages historiques y sont enterrés ainsi que l’équipage qui a perdu la vie dans le sous-marin CSS Hunley et plusieurs victimes de la guerre civile.

Puisqu’il s’agit de cimetières, il n’y a pas énormément de panneaux explicatifs donc si vous désirez en savoir plus sur les gens qui y sont enterrés et les légendes entourant ceux-ci, une visite guidée est fortement suggérée.

10. Explorer les marais salés en kayak

Petite pause durant une ballade en kayak à Charleston
Petite pause durant une ballade en kayak à Charleston

L’eau et le bord de mer sont omniprésents à Charleston.

Pour un point de vue différent sur la ville et un aperçu du Lowcountry, prévoyez une sortie de kayak*.

Nous avons testé les sorties en kayak avec Coastal Expeditions à l’Isle of Palms, qui offre également des tours à Shem Creek plus près de Mount Pleasant.

Avec un petit groupe et notre guide, nous avons ainsi eu la chance de naviguer dans les marais salés et observer des crabes dans leur habitat naturel.

J’ai beaucoup aimé l’expérience, qui permet de profiter du plein air et d’apprécier différemment la région!

Selon les différents moments de la journée, les saisons et les marées, vous pourriez aussi apercevoir dauphins et tortues lors de votre sortie.

Pour ceux qui souhaiteraient sortir en mer pour admirer Charleston en version moins sportive, il est possible également d’opter pour une croisière autour de Charleston *.

11. Savourer la cuisine du sud des États-Unis

Seafood Gumbo au restaurant Gillie's Seafood
Gumbo aux fruits de mer

Un voyage à Charleston ne pourrait être complet sans consacrer du temps à la découverte de la gastronomie locale.

Les classiques du Sud font bonne figure sur les menus des restaurants, tantôt apprêtés de façon traditionnelle, tantôt revisités avec une touche plus moderne.

Qu’il s’agisse de she-crab soup, une soupe de crabe avec du sherry qui s’apparente à la bisque, de BBQ, de gumbo de fruits de mer ou de hush puppies, vous êtes certains de vous régaler.

Découvrez nos 6 suggestions de restaurants à Charleston

12. Farniente à la plage

Pour terminer les vacances en beauté, pourquoi ne pas réserver une journée pour explorer le bord de mer et relaxer à la plage ?

En effet, bordée par l’océan Atlantique, la Caroline du Sud possède de superbes plages de sable blanc.

On retrouve d’ailleurs de magnifiques plages à proximité de Charleston dont Folly Beach, Sullivan’s Island ou l’Isle of Palm pour ne nommer que celles-ci.

Plus d’activités à faire à Charleston

Évidemment, la liste des choses à faire et à voir à Charleston ne se limite pas à ces 12 incontournables. Vous pourriez aussi visiter :


* Cet article contient des liens affiliés, identifiés par un astérisque, c’est-à-dire qu’un petit montant pourrait nous être versé si un achat est effectué par l’entremise de ces liens, sans aucun frais supplémentaire pour vous. Ces ristournes nous aident à couvrir les frais liés à la maintenance de ce site web et à vous offrir du contenu gratuitement.

Partager

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.