Skip to Content

Charleston: quelles plantations visiter et comment organiser sa visite?

Comme c’est le cas pour beaucoup de villes du sud des États-Unis, le passé esclavagiste de Charleston est intimement lié à son histoire et à son développement.

D’ailleurs, la visite de ces plantations est un incontournable à faire lors d’un premier voyage à Charleston, car elle permet de mieux comprendre l’histoire du pays et du sud antebellum.

Tout comme en Louisiane, on retrouve plusieurs plantations autour de Charleston et chacune offre une expérience différente lors de la visite. Certaines couvriront davantage le volet historique, d’autres la culture Gullah ou la période de la reconstruction tandis que d’autres proposeront plusieurs activités familiales.

5 plantations à visiter à Charleston

Comme il y en a pour tous les goûts et qu’il est impossible de toutes les visiter en une seule fois, nous avons préparé un petit guide sur 5 plantations à Charleston afin de vous aider à choisir lesquelles visiter selon vos intérêts et le temps dont vous disposez.

Charleston et ses plantations: survol historique

Magnolia Plantation
Les jardins de Magnolia

Charleston, à l’origine nommée Charles Town, a été fondée dans les années 1670 par des planteurs anglais vensu de la Barbade.

Au fil du temps, Charleston est devenue une plaque tournante de l’esclavage et de la traite des esclaves.

Juste avant la guerre de Sécession, on y retrouvait des centaines de plantations le long de la rivière Ashley, à l’extérieur de Charleston, où l’on cultivait entre autres du riz, de l’indigo et du coton.

Charleston s’est enrichie grâce à ces cultures au point de devenir une des villes les plus riches des États-Unis, si ce n’est du monde entier.

Et l’esclavage y était à ce point important qu’au début des années 1800, la majorité de la population de Charleston était d’origine africaine et la propriété d’un autre humain!

Le vent a tourné avec la défaite des confédérés lors de la guerre de Sécession puisque l’esclavage a été aboli et que la plupart de ces plantations ont été endommagées, détruites ou laissées à l’abandon.

Depuis, certaines ont été restaurées et ouvertes au public, comme musée ou attraction touristique.

Conseils pour organiser les visites des plantations

Allée de chênes à McLeod Plantation
Allée de chênes à la plantation McLeod

Avant de parler plus en détail des plantations de Magnolia, Middleton Place, Drayton Hall, Boon Hall et McLeod, voici quelques conseils pour organiser vos visites.

Comment se déplacer pour visiter les plantations ?

Louer une auto est la façon la plus simple de se déplacer pour visiter les plantations, car elles sont toutes situées en dehors du centre de Charleston.

Sinon, des tours pour visiter les plantations sont offerts à partir de Charleston, incluant le transport. On en retrouve entre autres pour visiter Boone Hall, Magnolia Plantation ou Middleton Place.

Les plantations les plus proches du centre de Charleston sont McLeod Plantation et Boone Hall, ce qui peut aussi être une option si vous voulez vous y rendre en taxi.

Les prix d’entrée: vérifiez les inclusions

Vérifiez bien ce qui est inclus dans le prix des billets.

Certaines plantations ont un tarif qui inclut tous les tours disponibles sur leur site alors que d’autres font payer en extra différentes activités en plus du prix d’entrée, ce qui peut vite faire grimper la facture.

Vérifiez aussi l’horaire des tours et s’il faut réserver sa place à l’avance ou non.

Des options pour économiser sur le prix d’entrée

Bonne nouvelle, il existe des options pour obtenir des rabais pour des visites combinées.

Par exemple, The Charleston Federation Heritage vend un passeport qui permet de visiter différentes maisons historiques et plantations.

Sinon, le Tour Pass de Charleston est une excellente option si vous comptez passer plus d’une journée à Charleston. Vous économiserez ainsi considérablement sur le prix d’environ 40 attractions dans la ville dont la visite des plantations McLeod, Boone Hall et Drayton Hall.

Combien de temps allouer à la visite d’une plantation?

Nous avons indiqué le temps approximatif requis pour chaque plantation plus loin dans cet article mais sachez qu’on peut facilement passer plusieurs heures et même plus d’une demi-journée sur chaque site, surtout si vous décidez de faire différents tours.

Il faut aussi considérer que les prix d’entrée sont quand même élevés, si bien que ce peut être une bonne option de n’en choisir qu’une et d’y maximiser sa visite.

Choisir les plantations selon ses intérêts

Quelle plantation visiter pour ses jardins ? Magnolia et Middleton Place sont toutes deux réputées pour leurs jardins. Middleton Place a des jardins de style classique, plus droits et structurés, tandis que Magnolia a des jardins de style romantique, plus sauvages et naturels.

Quelle plantation a la plus belle allée de chênes ? Pour voir une allée de chênes majestueuse, direction Boone Hall, que vous aurez sûrement vu dans des films comme The Notebook. McLeod a aussi une très jolie allée de chênes mais beaucoup plus petite.

Quelle plantation visiter en famille avec des enfants? Magnolia plaira définitivement aux familles avec jeunes enfants puisqu’on y retrouve un petit zoo, une tour d’observation, la possibilité de faire un tour de bateau, etc. Middleton Place a aussi une fermette et de beaux jardins avec étang et ponts.

Quelle plantation visiter pour ne pas s’éloigner de Charleston ou si on n’a pas envie de trop conduire ? McLeod et Boone Hall sont les deux plantations les plus près du centre de Charleston.

Où aller pour visiter plusieurs plantations en un jour? A une trentaine de minutes de Charleston, on retrouve Magnolia Plantation, Middleton Place et Drayton Hall, toutes situées à quelques minutes les unes des autres, le long de la rivière Ashley.

Quelle plantation visiter pour en savoir plus sur l’esclavage ou la culture Gullah: Toutes les plantations offrent de l’information sur l’esclavage mais McLeod Plantation est définitivement la plantation à visiter pour en apprendre plus sur la période de la reconstruction, la vie des gens qui ont habité la plantation et la culture Gullah. Boone Hall offre aussi une exposition interactive sur la culture Gullah.

5 plantations à visiter à Charleston

Voici plus d’information sur 5 plantations près de Charleston, soit McLeod Plantation, Drayton Hall, Magnolia Plantation et Middleton Place.

McLeod Plantation

Maison de la plantation McLeod
Maison de la plantation McLeod

La visite de la plantation McLeod offre une expérience différente, et de toutes les plantations visitées, ce fut ma préférée.

Ici, l’accent n’est pas mis sur la richesse des propriétaires ou leurs jardins luxuriants, mais plutôt sur la vie des esclaves et des gens qui y ont vécu pendant l’esclavage et après la guerre de Sécession, jusque dans les années 1990.

La plantation McLeod, qui date du XVIIe siècle, a été l’une des premières plantations de l’île James et elle a joué un rôle dans la Révolution américaine, la guerre de Sécession et la période de la reconstruction.

La visite guidée du site, non obligatoire, est fortement recommandée car elle est très intéressante et riche en histoires.

Les anciennes cabines d'esclaves qui ont été habitées jusque dans les années 1990 à la plantation McLeod
Les anciennes cabines d’esclaves, sans eau courante ni électricité, qui ont été occupées jusque dans les années 1990.

Les relations complexes entre les anciens “propriétaires” et leurs esclaves émancipés, la culture Gullah, la période de la reconstruction où les terres saisies aux propriétaires des plantations ont été remises aux esclaves libérés avant de leur être reprises ainsi que la pauvreté qui s’est ensuivie après la défaite du Sud sont tout autant de sujets abordés durant le tour.

Après le tour guidé, vous pourrez continuer d’explorer la propriété et visiter la maison de la plantation.

Comptez environ 1h30 pour faire la visite complète de la plantation (la visite guidée dure environ 45 minutes). C’est vraiment un must à visiter à Charleston.

McLeod Plantation
325 Country Club Drive, Charleston
Site web

Bon plan repas : Gillie’s Seafood

Le fabuleux gumbo aux fruits de mer servi chez Gillie's Seafood

Avant ou après votre visite à la plantation McLeod, ne manquez pas un arrêt au restaurant Gillies Seafood situé tout près. Ça ne dit rien de l’extérieur mais ce fut un de mes repas préférés de tout le séjour! Il fait d’ailleurs partie de nos suggestions de restaurants à découvrir à Charleston.

Tout est fait maison, du cornbread aux crabcakes, en passant par les hush puppies et la soupe. On s’est régalé de SheCrab Soup, une spécialité de Charleston et de gumbo aux fruits de mer!

Gillie’s Seafood
805 Folly Road, Charleston SC

Boone Hall

Allée de chênes à Boone Hall - Charleston
Photo: Christopher Shane 2014

En arrivant à Boone Hall, vous reconnaîtrez probablement la majestueuse et splendide allée de chênes où de nombreux films et miniséries, dont The Notebook, ont été tournés.

Fondée en 1681, on y cultivait entre autres le coton et les noix de pécan, mais ce sont aujourd’hui les fraises, tomates et citrouilles qui ont pris la relève.

C’est d’ailleurs une des plus anciennes plantations encore en activité aux États-Unis.

Pour les amateurs d’histoire et d’authenticité, il faut toutefois mentionner que la demeure n’est pas originale et a plutôt été construite dans les années 1930 par l’ambassadeur canadien de l’époque, Thomas Stone.

Bien que ce soit l’allée de chênes qui fait la renommée de la plantation, plusieurs activités sont offertes sur place dont la visite guidée de la maison et des cabines d’esclaves, des tours de trolley et une exposition interactive sur la culture Gullah.

Plusieurs événements sont aussi organisés au cours de l’année, incluant la cueillette de petits fruits et de légumes.

Puisque la plantation est située à Mount Pleasant, elle est idéalement placée pour ceux qui ne veulent pas trop s’éloigner du centre de Charleston. Comptez de quelques heures à une demi-journée pour la visite.

Boone Hall Plantation
1235 Long Point Road, Mount Pleasant
Site web

Drayton Hall

Drayton Hall à Charleston
Photo: ©Charlotte Caldwell

Drayton Hall a ceci de particulier que la maison de la plantation, que l’on peut visiter, est conservée plutôt que restaurée.

Cela signifie que la maison, dont la construction a commencé en 1738 par John Drayton, est préservée dans l’état où elle se trouvait dans le milieu des années 1800.

C’est la seule maison de plantation, le long de la rivière Ashley a être demeurée totalement intacte après la révolution américaine et la guerre civile. Aucune remise à neuf n’a été effectuée depuis, et ni l’électricité ni l’eau courante n’ont été installées.

Vous n’y trouverez donc peu ou pas de meubles, ni œuvres d’art ni murs fraichement peints… C’est ce qui lui donne tout son intérêt puisque cela donne un meilleur aperçu de l’architecture et de la construction de la maison ainsi que des matériaux utilisés.

Un voyage dans le temps!

Compter environ 2h pour la visite complète de la maison et de l’extérieur, le cimetière ainsi que l’exposition dans la maison du gardien.

Drayton Hall
3380 Ashley River Road, Charleston, SC 29414
Site web

Middleton Place

Jardins de Middleton Place
Promenade sur le bord de l’eau à Middleton Place

Middleton Place est l’une des deux plantations à Charleston réputées pour leur jardin.

Celui de Middleton Place est aussi l’un des plus anciens jardins paysagers des États-Unis.

S’étendant sur pas moins de 60 acres, organisés de façon géométrique et symétrique, les jardins sont magnifiques.

Différents sentiers parcourent la propriété, parfois labyrinthiques, et on y retrouve tour à tour des jardins secrets, des parterres et des terrasses, des statues et des sculptures de plantes.

Vous pourrez aussi y voir alligators et oiseaux au gré de votre promenade.

Statue dans les jardins de Middleton Place

Si on vient d’abord à Middleton Place pour visiter les splendides jardins, l’histoire de la plantation et de l’esclavage qui y a eu lieu n’est pas éclipsé pour autant.

La visite de la maison, offerte en supplément du prix d’entrée, est très intéressante. Il faut dire que la famille Middleton compte plusieurs personnages qui ont joué un rôle important dans l’histoire des États-Unis, dont Arthur Middleton, un des signataires de la déclaration d’Indépendance.

Maison Middleton Place
Photo: Courtoisie Explore Charleston

Comme ce fut le cas pour la majorité des plantations de la région, la maison principale fut incendiée durant la guerre de Sécession et l’ensemble de la propriété et des jardins furent largement endommagés et négligés dans les années qui ont suivi.

La maison que l’on visite aujourd’hui n’est donc pas la demeure principale de l’époque, dont il ne reste plus que quelques ruines, mais plutôt une des trois maisons que l’on retrouvait à Middleton.

A l’intérieur, on peut y voir une collection de portraits originaux, de meubles, d’argenterie fine, un fac-similé rare sur soie de la Déclaration d’indépendance, des tableaux d’Audubon et d’autres objets ayant appartenu aux membres de la famille.

Parmi les autres attraits à visiter sur place, il y a également l’écurie et le cimetière des esclaves.

On peut y passer une demi-journée, voire la journée si on fait plusieurs tours, dont Beyond the Fields qui donne plus d’information sur la vie des esclaves qui ont vécu et travaillé à Middleton.

C’est une des plantations que j’ai préféré, pour la promenade dans les magnifiques jardins, la visite de la maison et son ambiance très relaxante au bord de la rivière.

Middleton Place
4300 Ashley River Road, Charleston
Site web

Magnolia Plantation

Magnolia Plantation
Magnolia Plantation
Photo: Courtoisie Explore Charleston

Fondée en 1676 par la famille Drayton, dont les descendants en sont toujours propriétaires, c’est à Magnolia Plantation que l’on retrouve non seulement le plus ancien jardin en Amérique mais aussi le premier jardin public, puisqu’il a ouvert ses portes aux visiteurs dans les années 1870.

Jardins de Magnolia Plantation

C’est également la plantation qui propose le plus d’activités pour toute la famille.

C’est bien rodé et il y a beaucoup d’options: tours de bateau, visite de la maison de la plantation, visite des anciennes cabines d’esclaves restaurées, petit zoo, tour de train, tour d’observation, jardin marécageux Audubon, etc.

Jardin marécageux Audubon
Jardin marécageux Audubon

Mais ce qui vole la vedette est vraiment la visite des jardins romantiques et luxuriants entrecoupés de ponts, d’étangs et de statues.

Oiseaux à Magnolia Plantation

Ici aussi, vous aurez le loisir d’observer tortues, alligators, paons, hérons et autres oiseaux.

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que c’est une des plantations les plus visitées dans la région, ce qui vient aussi avec quelques inconvénients. Le fort achalandage peut parfois gâcher la quiétude des lieux et donner une impression de parc d’attractions.

A savoir: plusieurs attractions et tours offerts sur place ne sont pas inclus dans le prix d’entrée.

Comptez plusieurs heures pour la visite et même une journée complète si vous faites plusieurs tours.

Magnolia Plantation
3550 Ashley River Road, Charleston
Site web


* Cet article contient des liens affiliés, identifiés par un astérisque, c’est-à-dire qu’un petit montant pourrait nous être versé si un achat est effectué par l’entremise de ces liens, sans aucun frais supplémentaire pour vous. Ces ristournes nous aident à couvrir les frais liés à la maintenance de ce site web et à vous offrir du contenu gratuitement.

Partager

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.