Plage de la Corse - Agriates

La Corse a tout pour elle : gastronomie, plages, montagnes, randonnées superbes, petits villages… Elle mérite amplement son surnom d’île de beauté et fait l’unanimité chez tous ceux qui la visitent, moi la première. Lors d’un séjour de 2 semaines dans ce coin de paradis, j’ai eu à maintes reprises l’occasion de tomber en amour avec la Corse. Voici 10 activités incontournables que cette île envoûtante a à offrir :

10 Voir les calanques de Piana

Que ce soit par la route, lors d’une randonnée ou par bateau, on ne se lasse pas d’admirer ces formations rocheuses inscrites sur la liste du patrimoine mondial. Il ne faut pas rater de faire une excursion de bateau qui permet d’admirer d’un point de vue différent les calanques et les petites grottes qui les composent. Plusieurs compagnies offrent des excursions plus ou moins semblables, avec des bateaux de taille différente. Nous avons choisi de prendre Corse Adrénaline, à cause de son bateau de seulement 12 places. La compagnie porte bien son nom, le bateau file à toute vitesse sur l’eau, serpente entre les rochers et se faufile dans les grottes. Les commentaires du capitaine, natif de la région, sont également très intéressants.

Excursion avec Corse Adrénaline pour visiter les calanques, Girolata et Scandola

La croisière nous permet aussi de visiter la réserve naturelle de Scandola et le petit village de Girolata, accessible uniquement de la mer ou à pied. Si ce dernier, constitué de restaurants et d’une petite plage où des vaches se prélassent ne nous a pas laissé un souvenir impérissable, les paysages magnifiques de la réserve et des calanques valent vraiment l’excursion.

La réserve de Scandola
La réserve de Scandola
Arrivée à Girolata
Arrivée à Girolata
Plage de Girolata
Plage de Girolata

Girolata - Corse

Les calanques sont également accessibles en randonnée et visibles à partir de la route tortueuse entre Piana et Porto où les points de vue sont spectaculaires (Bonjour les embouteillages et les gens qui sortent de leur véhicule pour prendre des photos!)

La route des Calanques
La route des Calanques
La route des calanques et quelques embouteillage
La route des calanques et quelques embouteillage
vue de la route - Calanques de Piana
Vue de la route – Calanques de Piana
Calanques de Piana en rando
Calanques de Piana en rando

9 Passer quelques jours à Corte

Autre incontournable, la ville universitaire de Corte et sa citadelle. La région ne manque pas d’attraits non plus pour les amateurs de randonnées avec les gorges de la Restonica.

Vue sur la ville de Corte et sa citadelle
Vue sur la ville de Corte et sa citadelle

8 Visiter les Agriates

Les Agriates, bien que parfois appelées « désert des Agriates », sont des terres recouvertes d’arbustes, de broussailles et de différentes herbes qui constituent le maquis (arbousiers, bruyères, myrtes, etc). C’était même autrefois le grenier à blé de la Corse avant que les incendies et l’écobuage, une technique de débroussaillement par le feu, ne viennent à bout de ces terres. Bordées par la mer, les Agriates, remplies de couleurs et d’odeurs, sont un superbe endroit à découvrir et comptent 2 magnifiques plages isolées. Ces plages sont accessibles par différents services de navettes, dont le popeye, mais nous avons préféré nous y rendre en 4X4. Plusieurs compagnies offrent le service d’excursion sur la route vers Saint-Florent (pensez à apporter de l’argent comptant, plusieurs ne prennent pas la carte).

Après une traversée de ce désert, environ 1 heure à 30km/h et beaucoup de poussières, le jeep nous laisse sur la plage du Lotu. Déjà bondée malgré son isolement, nous avons choisi de faire la randonnée qui traverse les Agriates. Le sentier qui longe la mer est magnifique! Petites criques cachées et plages de sables blancs, herbes et arbustes odorants, nous avons adoré cette promenade au décor idyllique pour la terminer sur la plage de Saleccia où nous attendait notre carrosse pour le retour.

Les Agriates


7 Faire la tournée des magnifiques villages de la Balagne

La Balagne, au nord de la Corse, regorge de magnifiques villages perchés à flanc de montagne, dont certains font partie des plus beaux de France.

Outre Sant’Antonino et ses rues de pierres, Feliceto et son moulin à huile, Pigna ou Cateri sont tout autant de joyaux corses à découvrir dans la région. La Corse regorge aussi d’autres villages, tous plus beaux que les autres, dans d’autres régions. On n’a qu’à penser à l’austère Sartène et ses immeubles de pierre ou Zonza…

Monticello
Monticello, survolée par des milans royal, nous a ravi. Je n’avais jamais vu d’aigles en liberté d’aussi près.
Village de Sant'Antonino
Sant’Antonino compte parmi les plus beaux villages de France. Il ne faut pas manquer, une fois sur place, d’aller savourer un jus de citron et de raisin fraîchement pressé au Clos Antonini, un arrêt presque obligé dans ce petit village.
village de Sant'Antonino
 

6 Faire de magnifiques randonnées

La Corse, c’est également une île idéale pour la randonnée. Et oh bonheur pour mes pieds, pas besoin de faire le GR20, ce mythique sentier qui prend plusieurs jours à parcourir et qui n’est pas à la portée de tous, pour accéder à des paysages magnifiques. Il y a des sentiers de randonnées pour tous les goûts et toutes les conditions physiques. Voici mes 3 randonnées coups de coeur, en plus du désert des Agriates dont je vous parlais plus haut :

Sentier du Capo Rosso
Le sentier du Capo Rosso dans les environs de Piana, qui permet d’accéder à une tour génoise et une vue exceptionnelle. Le Capo Rosso est le deuxième point le plus occidental de Corse. Comptez environ 3 heures aller retour, avec peu d’ombre.
La vue au sommet du sentier du Capo Rosso

Sous un soleil de plomb, la dernière montée jusqu’au sommet où s’élève une tour génoise est plutôt abrupte mais le panorama en vaut la peine.
Randonnée pont génois
La randonnée dans les gorges de la Spelunca, près de Porto Ota, qui permet de voir 2 pont génois. La randonnée en pleine forêt dure un peu plus d’1 heure.
Lac Nino
La randonnée du Lac Ninu pour accéder aux pozzines où chevaux et vaches paissent en toute tranquillité. Les pozzines sont uniques à la Corse et sont en fait des trous remplis d’eau, entourés de pelouses très épaisses aux allures de mousse.
Lac Nino et les pozzines
Fille trop contente devant ses chevaux « sauvages » qui broutent paisiblement. En Corse, beaucoup des animaux que l’on voit en liberté (cochon, chèvres, vaches, moutons, chevaux) appartiennent en réalité à quelqu’un.

5 Farnienter sur des plages dignes des Caraïbes

Eaux cristallines, plages de sable blanc, criques cachées, les plages de la Corse n’ont rien à envier à celles des Caraïbes. Si celles du désert des Agriates étaient magnifiques, il ne faut pas manquer celles de la région de Porto-Vecchio, comme Palombaggia ou Santa Giullia. Les fonds marins sont également extrêmement riches, notamment dans la région d’Ajaccio avec son corail rouge ou des îles Lavezzi, ce qui en fait également un paradis pour la plongée.

Plage de la Corse

4 Visiter Ajaccio, berceau de Napoléon

Évidemment, un arrêt s’impose à Ajaccio, ville natale de Napoléon. On peut d’ailleurs visiter sa maison natale, le Palais Fesch qui compte une belle collection d’oeuvres d’art, le marché d’Ajaccio et sa cathédrale. De nombreuses randonnées dans les environs ainsi que la visite des îles sanguinaires sont également possibles. Le corail rouge qui abonde dans la région d’Ajaccio en fait également un bel endroit pour la plongée.

La cathédrale Santa Maria Assunta d'Ajaccio
La cathédrale Santa Maria Assunta d’Ajaccio

3Visiter Bonifaccio

A mon avis une des plus belles villes de Corse, nous nous sommes laissés charmer par cette ville perchée sur ses falaises de calcaire blanc. Lors d’une journée, ne pas manquer d’arpenter la citadelle et ses petites rues étroites.

Le Gros Sel, Bonifaccio
On peut admirer le rocher baptisé le « Grain de sable »
Boniffacio perchée sur sa falaise
Lors du retour des îles Lavezzi, nous avons pu admirer les falaises de Bonifaccio à partir de la mer. Rien que pour cela, la croisière vaut la peine.
Escalier d'Aragon - Bonifaccio
Le fameux escalier du roi d’Aragon. Selon la légende il aurait été creusé en une seule nuit par les soldats du roi d’Aragon lors du siège de Bonifaccio de 1420. Plus vraisemblablement, il aurait été creusé par des moines franciscains pour accéder à la source d’eau potable située au bas de l’escalier.

2 Faire une excursion aux îles Lavezzi

Une visite aux îles Lavezzi est également un incontournable lors d’un séjour dans la région de Bonifaccio, surtout pour les amateurs de plongée ou de snorkel. Nous avons réservé notre départ en bateau sur le port de Bonifaccio. L’aller nous permet d’arriver aux îles Lavezzi, où on ne trouve que de magnifiques plages et de petites criques aux eaux abondantes de poissons ainsi qu’un cimetière, celui des naufragés de la Sémillante, survenu en 1855. Sur l’île, il n’y a aucun service alors n’oubliez pas eau, crème solaire et nourriture. Au retour, le trajet nous a permis d’admirer les falaises de Bonifaccio, l’escalier d’Aragon et le phare de la Madonnetta.

Cimetière des naufragés de la Sémillante, Iles Lvezzi

Iles Lavezzi

Iles Lavezzi

1 Découvrir les produits du terroir et les délicieux vins corses

Miel, confitures, sanglier, produits de la mer, châtaigne, brocciu, les spécialités de l’île ont de quoi mettre l’eau à la bouche. Pour l’occasion, on vous a préparé un petit guide gourmand :
Qu’est-ce qu’on mange en Corse ?

Marchand de charcuterie au marché d'Ajaccio
Marchand de charcuterie au marché d’Ajaccio

Plus de suggestions d’activités et hébergements

Vous aimez ce guide? Épinglez le sur Pinterest!
10 incontournbles à voir en Corse

Plus d’articles sur la France

Cet article contient des liens d’affiliés. Ceci signifie donc qu’une commission sera reçue pour tout achat effectué sur le site affilié. Le prix ne changera pas pour vous mais les revenus perçus nous permettront de couvrir les frais reliés à la maintenance du site.