Skip to Content

Guide pour organiser sa visite au parc national de Joshua Tree

Les déserts nous laissent rarement indifférents et le parc national de Joshua Tree n’y fait pas exception.

Avec ses plaines qui s’étendent à perte de vue, ses cactus, ses arbres de Joshua et ses formations rocheuses particulières, il n’est pas étonnant que ce parc attire des milliers de visiteurs chaque année.

Guide pour une première visite à Joshua Tree

L’arbre de Joshua, avec sa silhouette tordue, est la grande vedette du parc, mais il n’est pas la seule raison d’aller s’y promener.

Le parc est immense et il y a beaucoup de points d’intérêts à voir et de sentiers à parcourir.

Voici tout ce que vous devez savoir pour bien planifier votre visite au parc national de Joshua Tree.

Joshua Tree National Park: la rencontre de deux déserts

Yucca et joshua tree à Joshua Tree

Si on retrouve une aussi belle diversité de plantes, cactus et paysages à Joshua Tree, c’est que le parc est le point de rencontre entre deux écosystèmes distincts, les déserts Colorado et Mojave.

D’un côté, le désert Colorado, qui fait partie du désert Sonoran s’étendant jusqu’en Arizona et au Nouveau-Mexique, nous offre entre autres des cactus cholla et des ocotillo.

De l’autre, on retrouve le désert Mojave avec ses yuccas, ses arbres de Joshue, ses cactus raquettes (prickly pear cactus) et quantité d’oiseaux et de petits animaux de tout genre.

Les Joshua Tree, ces arbres si particuliers

Arbre de Joshua

Avec leurs branches tordues, surmontées de feuilles pointues, les arbres de Joshué suscitent la curiosité.

Parfois appelés arbres de Joshué ou de Joshua, les avis divergent quant à l’origine de leur nom.

La légende, non confirmée, veut qu’au milieu du 19e siècle, des immigrants mormons aient baptisé l’arbre en l’honneur du personnage biblique Josué, voyant dans les branches de l’arbre des bras tendus en signe de supplication, guidant les voyageurs vers l’ouest.

Autre fait sur les arbres de Joshua, il est difficile de connaître l’âge exact de ces arbres puisqu’ils n’ont pas d’anneaux de croissance sur leur tronc.

On se base plutôt sur leur taille, ces arbres ayant une croissance entre ½ et 3 pouces par année.

Ces arbres pourraient ainsi vivre près de 150 ans et probablement encore plus longtemps.

Vous remarquerez peut-être aussi que certains arbres de Joshua poussent en tige droite. Il s’agit d’arbres qui n’ont pas eu de fleurs puisque les branches se forment après la floraison.

Préparer sa visite à Joshua Tree : ce que vous devez savoir avant de visiter le parc

Parc national de Joshua Tree - Californie

Aussi achalandé soit-il, visiter le parc reste une excursion en plein désert et contrairement à ce qu’on pourrait s’attendre, il n’y a pas beaucoup de points de service dans le parc.

Et surtout, il n’y a pas (ou presque pas) de réception cellulaire dans le parc. Raison de plus pour bien se préparer!

C’est d’autant plus important si vous comptez y aller en fin de journée ou le soir pour voir les étoiles, lorsque les températures sont à leur maximum ou si vous comptez entreprendre une longue randonnée.

Quel est le meilleur moment pour visiter Joshua Tree ?

Paysage de Joshua Tree

La haute saison à Joshua Tree se déroule entre les mois d’octobre et de mai, le printemps et l’automne étant les meilleurs moments pour y aller.

En été, les températures extrêmes risquent de vous décourager d’y faire de la randonnée.

Comment éviter les foules

Le désagrément majeur du parc est son fort achalandage.

Étant situé à seulement quelques heures de Los Angeles et San Diego, c’est une destination très prisée les fins de semaine. On vous le confirme, on y était un dimanche.

Si on le visite durant la haute saison, on ne peut que vous suggérer de choisir un jour de semaine pour votre visite et d’éviter les weekends et les jours fériés.

Vous vous épargnerez ainsi les groupes d’amis qui parlent trop fort, les gens partout sur les sentiers et les stationnements remplis. ;)

Si vous n’avez que le weekend pour y aller, ce n’est pas si grave non plus. Voici quelques conseils pour éviter les foules:

  • achetez vos billets en ligne à l’avance et téléchargez-les sur votre cellulaire (pas de réception dans le parc);
  • arrivez tôt le matin, avant 10h00 am et idéalement avant 9h00;
  • le stationnement peut être problématique lors des journées très achalandées, alors commencez par les sentiers ou les attractions que vous voulez absolument voir.
  • choisissez une entrée du parc autre que celle du centre des visiteurs de Joshua Tree (la principale) si vous arrivez plus tard dans la journée.

Les essentiels à apporter avec soi à Joshua Tree

Cactus a Joshua Tree

Des cartes papier ou téléchargées sur votre cellulaire intelligent : Nous l’avons déjà mentionné, il n’y a à peu près aucune réception cellulaire dans le parc. Pour s’y retrouver, la carte papier est de mise.

Sinon, vous pouvez télécharger la carte du parc sur Google Maps dans votre téléphone, la rendant accessible hors ligne.

Une autre option est d’utiliser l‘application NPS, l’application officielle des parcs nationaux américains. Dans les paramètres de celle-ci, il est possible de télécharger toutes les informations sur le parc. Vous aurez ainsi accès aux cartes et descriptions des sentiers, points de vue, etc.

De l’eau, beaucoup d’eau : Apportez beaucoup d’eau potable avec vous. Il n’y a pas beaucoup d’endroits dans le parc où on peut avoir de l’eau potable. Le parc recommande 1 gallon d’eau par personne par jour, plus si on prévoit faire une grosse rando ou du vélo. Apportez-en plus que moins.

Votre lunch : Il y a quelques options pour se nourrir dans les petites villes autour du parc, mais pour éviter de sortir puis devoir entrer à nouveau dans le parc, apportez votre lunch. Il y a de nombreux endroits aménagés pour manger qui vous permettront aussi d’admirer la vue entre deux bouchées de sandwich.

Côté vestimentaire : Même si les sentiers sont de façon générale faciles et bien aménagés, il ne faut pas négliger son habillement pour la randonnée:

  • bottes ou souliers de marche fermés;
  • petite trousse de premiers soins;
  • chapeau pour se protéger du soleil;
  • une veste légère ou des manches longues pour se protéger du soleil;
  • selon la saison, un habillement multi-couches. Les températures peuvent varier grandement entre le jour et la fin de la journée;
  • des jumelles pour observer la faune (on a d’ailleurs vu un ringtail cat lors d’une rando).

Protection solaire : Dans le même ordre d’idée, on n’oublie pas la crème solaire, les lunettes de soleil et un chapeau!

Où rester pour visiter Joshua Tree?

Il est possible de faire du camping dans le parc, avec ou sans réservation.

On trouve aussi des options d’hébergement près du parc dans Yucca Valley, ce qui est idéal si vous comptez passer plusieurs jours à explorer le parc.

Sinon, Joshua Tree est une chouette journée d’excursion à partir de Palm Springs où il y a de nombreuses options d’hôtels pour tous les budgets*.

Sentiers et attraits à ne pas manquer pour une première visite à Joshua Tree

La route à Joshua Tree

Avec ses 800 000 acres, le parc national de Joshua Tree se visite très bien en auto, de façon à pouvoir voir plusieurs attraits en une visite.

Le parc est vraiment magnifique avec des arbres de Joshua un peu partout.

Le plus facile est de parcourir la route panoramique et de cibler quelques sentiers et points de vue qui nous intéressent.

On peut donc se rendre d’un point à l’autre en admirant le paysage, se stationner au début du sentier et faire le reste à pied.

Également, les attraits et points d’intérêts sont généralement situés près de la route, à moins de 2 miles de marche et les sentiers bien aménagés. En voici quelques-uns.

Arch Rock Trail

Arch Rock - Parc national de Joshua Tree

La roche, en forme d’arche, est un des endroits les plus photographiés du parc.

Sentier de Arch Rock - Parc National de Joshua Tree

Le sentier est en forme de “lollipop” avec un sentier de 0,6 mile qui mène à une boucle permettant de voir l’arche et de se promener entre des rochers.

Barker Dam

Barker Dam - Parc national de Joshua Tree

Barker Dam est un autre court sentier qui permet de voir un ancien barrage ainsi que des vestiges d’art rupestre.

Le jardin de cactus Cholla

Jardin de cactus cholla - Parc national de Joshua Tree

Il s’agit d’une toute petite boucle de 0,25 mile qui permet de se promener parmi les cactus cholla, à proximité de la route.

Les cactus sont derrière des barrières de bois puisqu’il peut arriver que des sections se détachent et se collent sur les gens ou les animaux. Ce serait leur méthode de reproduction et on les appelle d’ailleurs des “jumping” cholla.

Un cactus cholla - Parc national de Joshua Tree

Puisque le jardin de cactus est situé à l’autre extrémité du parc, et donc assez loin des autres attractions, c’est une bonne idée de terminer par cette petite boucle si vous décidez de traverser le parc au complet.

C’est vraiment joli bien que ce ne soit pas l’attrait le plus spectaculaire du parc.

D’autres sentiers et arrêts à faire à Joshua Tree

Formation rocheuse à Joshua Tree

Skull Rock Trail: un sentier facile et plat, qui prend entre 1 et 2 heures et qui permet de voir Skull Rock, un rocher qui ressemble à une tête de mort.

Hidden Valley Trail : une boucle de 1 mile qui permet de voir des arbres de Joshué et des yuccas. Le chemin est pavé mais avec une élévation de 100 pieds qui permet d’avoir une belle vue sur les environs.

Keys view: pour un point de vue sur la vallée de Coachella.

Il y a plusieurs autres sentiers de randonnée plus longs et plus exigeants que l’on peut faire, sans oublier la présence d’une ancienne mine d’or, d’un oasis de palmiers en plein désert ou la visite de PioneerTown.

Bref, il y a beaucoup à voir et il y en a pour tous les goûts à Joshua Tree.

Joshua Tree National Park

Guide complet pour une première visite au parc national de Joshua Tree

Site web


* Cet article contient des liens affiliés, identifiés par un astérisque, c’est-à-dire qu’un petit montant pourrait nous être versé si un achat est effectué par l’entremise de ces liens, sans aucun frais supplémentaire pour vous. Ces ristournes nous aident à couvrir les frais liés à la maintenance de ce site web et à vous offrir du contenu gratuitement.

Partager

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.