Skip to Content

Les essentiels en randonnée: quoi apporter et comment s’habiller

Après les longs mois d’hiver, c’est enfin le retour de températures plus clémentes qui permettent de faire de belles randonnées.

Et en cette période de confinement/déconfinement, c’est l’activité par excellence à pratiquer puisqu’elle ne demande aucun équipement particulier, à l’exception de bons souliers de marche, et qu’elle peut se pratiquer à peu près n’importe où.

Sentier de marche au parc national d'Ordesa dans les Pyrénées
Sentier de marche au parc national d’Ordesa dans les Pyrénées

On peut bien sûr parcourir le monde pour trouver des sentiers époustouflants, mais il y a aussi de beaux sentiers à proximité des grands centres urbains qui nous permettront de nous évader pour quelques heures.

C’est une de mes activités préférées et au fil des ans, j’ai établi une liste d’accessoires et de vêtements essentiels pour des randonnées d’une journée ou moins, qui permettent de couvrir les changements de température et les conditions de sentiers. Voici donc mes  essentiels pour une randonnée réussie.

Les essentiels pour une randonnée d'un jour

Comment s’habiller pour la randonnée ?

Au bas de la montagne, il fait plus frais. Après quelques kilomètres de marche, ça grimpe et hop, on commence à avoir chaud. Rendu au sommet? Le vent aura vite fait de nous faire regretter notre manteau si on ne l’a pas apporté.

Vous l’aurez deviné, les températures et les conditions climatiques peuvent changer drastiquement durant une même randonnée.

Le Parc du BIC
Un des sentiers du parc du Bic

On privilégie donc un habillement multicouche qui nous permet d’adapter nos vêtements tout au long de la randonnée, avec des matières qui respirent bien, qui sont imperméables ou qui sèchent vite.

Voici quelques items que j’aime particulièrement côté souliers, manteaux et pantalons.

De bonnes bottes ou souliers de marche

S’il y a bien un item dans lequel investir, ce sont les bottes ou les souliers de marche. On cherche un soulier imperméable, qui tient bien le pied et avec une bonne semelle qui nous évitera de sentir la moindre roche au sol.

Selon nos besoins, on peut aussi choisir un modèle qui monte sur les chevilles et qui a l’avantage de bien tenir le pied en marchant ou une semelle avec des crampons.

La botte Ridge Flex WP de Keen

Bottes Ridge Keen

J’adore la marque Keen et j’ai reçu leur nouveau modèle Ridge Flex WP à tester.

Très confortable, la botte est imperméable et munie d’une semelle à crampons. Mais ce qui rend ce modèle tout particulièrement intéressant est la technologie KEEN.BELLOWS FLEX  qui est utilisée. Cette technologie rend les pas plus faciles puisque la botte se plie là où d’autres modèles sont plus rigides, risquant de se fissurer avec le temps.

Keen nous assure qu’avec cette technologie, on dépense 60% moins d’énergie en marchant. Concrètement, on constate tout de suite que les bottes sont légères et que leur flexibilité accrue permet effectivement de marcher avec moins d’efforts. On n’a pas la sensation de bottes lourdes et rigides au pied. Elles sont définitivement adoptées pour les randos !

Pour en savoir plus, visitez le site de Keen

Un manteau coupe-vent imperméable

Manteau de Columbia
Manteau imperméable OutDry Extreme NanoLite de Columbia

Un coupe-vent est un autre incontournable de la rando de printemps et d’automne. Pratique lorsque le vent se lève, on choisit aussi un modèle imperméable pour se protéger de la pluie.

Les modèles que je préfère sont les manteaux ultra légers que l’on peut compacter pour les ranger, comme ce modèle-ci d’Arcteryx ou le manteau imperméable OutDry Extreme NanoLite de Columbia qui se range dans la poche pour les mains !

Les pantalons de marche

Pantalons de randonnée Columbia
Pantalons Columbia extensible Saturday Trail™

Le pantalon de marche est aussi un incontournable. Certains aiment les leggings, mais pour de la rando au printemps ou à l’automne, je préfère les pantalons coupe-vent qui sont légers et qui sont imperméables ou qui sèchent rapidement.

C’est le cas de ces pantalons Columbia extensible Saturday Trail™ pour femmes. J’aime beaucoup ce modèle qui fait super bien en plus d’être confortable. Parmi les autres plus, le pantalon a reçu un traitement résistant à la pluie et aux taches ainsi qu’une protection solaire FPS 50. Le bas des jambes est reserrable, ce qui est très pratique contre les moustiques ou les tiques, mais on peut aussi les rouler comme sur la photo s’il fait plus chaud.

Autres items vestimentaires à apporter :

  • un chapeau ou une casquette pour se protéger du soleil;
  • des gants s’il fait un peu plus frais;
  • une paire de bas ou un chandail supplémentaires, au cas où ils seraient mouillés.

Pour bien se nourrir et s’hydrater

Un sandwich au sommet de la montagne

Je vous en avais déjà parlé dans cet article, bien s’alimenter et s’hydrater en randonnée est un must. Idéalement, on mange avant, pendant et après la rando.

Quoi apporter pour les repas?

Peu importe la durée, on prévoit des collations. Si la randonnée dépasse quelques heures, on apporte aussi un lunch. On opte pour un repas qui se transporte bien et qui n’a pas besoin d’être réchauffé comme un sandwich, des crudités, du fromage, du houmous, des pains pitas, etc.

Évidemment, pour bien s’hydrater on n’oublie pas la bouteille d’eau et une quantité suffisante d’eau. On recommande d’apporter au moins 1,5 à 2 litres d’eau par personne pour une journée.

Du côté des collations…

Noix, fruits secs, boules d’énergie et pois chiches grillés sont d’excellentes collations qui fourniront de l’énergie durant la randonnée et qui se transportent bien.

Sinon, les barres tendres sont d’excellentes options pour avoir un bon apport nutritionnel durant la marche.

Selon l’intensité et le niveau d’effort fourni durant la randonnée, les bloks de Clif peuvent être une bonne option. La texture ressemble à celle de jujubes et ils fournissent une dose d’énergie durant un exercice intense. Personnellement, je les adore pour le goût et le petit boost qu’ils procurent même si je doute que mes randonnées puissent se classer dans un profil de « performance athlétique ». :)

D’autres accessoires utiles en randonnée

Le Cirque d'Odessa - randonnée d'un jour en Espagne
Plusieurs heures plus tard, le bout du sentier au parc national d’Ordesa

Selon la durée et l’endroit où vous pratiquez la randonnée, d’autres accessoires peuvent aussi être très utiles à apporter avec soi:

  • un chargeur portable : rien de plus plate que de manquer de batterie rendu au sommet et de ne pouvoir prendre de photos ;
  • une protection solaire: crème solaire et lunettes ;
  • un chasse-moustique selon la saison ;
  • des jumelles pour observer la faune et les oiseaux ;
  • la carte des sentiers.

Pour votre sécurité, si vous allez creux dans le bois ou si vous risquez de rentrer à la noirceur (on s’entend que ces items ne seront pas nécessaires si vous partez faire une randonnée au Mont Saint-Bruno un samedi après-midi) :

  • un sifflet pour signaler votre présence ou faire fuir un animal comme…. un ours!
  • une lampe frontale si vous revenez à la noirceur ;
  • un briquet ;
  • une couverture de survie ;
  • un kit de premiers soins avec tylenols, anti-allergies, pansements, etc.

Le sac à dos

Pour transporter tout ça, le sac à dos est un indispensable. Là aussi, on n’hésite pas à investir parce que même si ce n’est que pour quelques heures, un sac mal ajusté ou trop lourd peut entraîner son lot de maux de dos et rendre la randonnée désagréable.

Bonne rando!

Partager

5 produits gourmands à découvrir ce printemps
<- Précédent
Le Cinqàsept: boutique gourmande pour un 5 à 7 aux saveurs locales
Suivant ->

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.