Oliviers dans les Pouilles - 5 découvertes gourmandes Pouilles
Champs d'oliviers près de Locorotondo

Une des raisons d’aller dans les Pouilles, la région du talon de la botte italienne, c’est définitivement sa gastronomie. On y va bien sûr pour la beauté de ses petits villages, ses plages et son bord de mer, ses trullis et les champs d’olivier mais un voyage dans cette magnifique région passe obligatoirement par les plaisirs de la table !

Dans les Pouilles, on nous offre une cuisine où la simplicité rivalise avec la fraîcheur des ingrédients et des saveurs incroyables. Légumes, fruits de mer, viande, pain et pâtes s’invitent dans les assiettes pour notre plus grand bonheur.

Suite à mon trop court séjour, qui m’a amené de Locorotondo à Lecce, je vous présente 5 plats et spécialités des Pouilles à découvrir sans faute.

1. Les tarallis

Des tarallis - Gastronomie des Pouilles - 5 plats et spécialités à découvrir
Crédit photo : laterradipuglia.it

Wow! S’il y a bien un biscuit qu’on devrait tous découvrir, il s’agit des tarallis. Ce sont de petits biscuits salés en forme d’anneaux à l’huile d’olive et le plus souvent aromatisés au vin blanc et au fenouil.

Ils sont tout simplement irrésistibles (et addictifs). Attablé sur une terrasse, avec un bon verre de vin ou un Aperol Spritz, c’est du gros bonheur. Le goût salé, combiné à celui du fenouil, en fait un régal à l’heure de l’apéro (et pas mal n’importe quand en fait). On fait bouillir ces biscuits avant de les cuire au four, ce qui leur donne une texture croustillante particulière.

2. Les orechiette alla cime di rapa

Orechiette alla cime di rapa - Gastronomie des Pouilles - 5 plats et spécialités à découvrir
Les orecchiette (petites oreilles) sont des petites pâtes à la forme creuse. Faites à base de blé, et sans oeuf, on les retrouve à toutes les sauces mais mon coup de coeur va sans aucun doute aux orecchiette alla cime di rapa, soit des feuilles de navet fraîches.

Les feuilles sont assez longues avec des extrémités qui ressemblent à de petits brocolis, l’équivalent en quelque sorte du brocoli-rave, et au goût beaucoup moins amer que les rapinis. On fait bouillir les feuilles en même temps que les pâtes pour obtenir une consistance proche de la purée. Le tout est ensuite mélangé à un peu d’huile avec de l’ail et un filet d’anchois. C’est délicieux!! Les cime di rapa sont excellents aussi simplement sautés avec un peu d’ail en accompagnement des plats de viande ou de poisson.

3. Les fornello pronto

Dans la région de la Valle d’Itria, dans les Pouilles centrales, plus précisément dans la petite ville de Cisternino, les fornello pronto sont à ne pas manquer. Il s’agit de boucheries – restaurants où on peut déguster d’excellentes viandes grillées. Les fornello pronto ne sont pas des endroits chics où on reste attablés de longues heures et le pour emporter est aussi très populaire.

Comment ça fonctionne? On commence par choisir nos morceaux de viandes à un comptoir de boucherie. Puis, on choisit une table où on sirote du vin et grignote pendant que les viandes sont cuites sur place ! Délicieux, peu dispendieux et très carnivore (n’oubliez pas de commander une salade ou des légumes en accompagnement 😉 ) !

On a bien aimé :
Al Vecchio Fornello
Via Basiliani 18, 72014 Cisternino

Fornello pronto à Cisternino - Gastronomie des Pouilles - 5 plats et spécialités à découvrir
Chez Al Vecchio Fornello à Cisternino. On commence par choisir nos morceaux de viande qui seront ensuite grillés.
Al Vecchio Fornello Pronto - Cisternino - Gastronomie des Pouilles - 5 plats et spécialités à découvrir
Bombettes (des escaloppes légèrement panées et repliées, avec parfois du fromage), saucisses, autres délices grillés et une amphore de vin!

4. La focaccia sous toutes ses formes

La focaccia est un pain plat et cuit au four qui se décline en plusieurs variations. Dans les Pouilles, elle a ceci de particulier qu’on y ajoute souvent de la pomme de terre. Un choix à l’origine dû à des raisons économiques (ce légume étant moins cher que la farine) mais qui donne un texture plus moelleuse à la pâte. En voici quelques variations :

Focaccia al pomodoro - Gastronomie des Pouilles - 5 plats et spécialités à découvrir
Focaccia al Pomodoro avec des tomates
Foccacia rustica - Gastronomie des Pouilles - 5 plats et spécialités à découvrir
Focaccia rustica, qui s’apparente davantage à une tarte farcie de fromages, différents légumes et parfois de la viande.
Focaccia bianca - Gastronomie des Pouilles - 5 plats et spécialités à découvrir
Focaccia bianca, celle que l’on connaît davantage, simplement garnie de sel et de romarin.

5. La burrata

Ce fromage, la burrata, on a rarement l’occasion d’en manger de ce côté-ci de l’Atlantique. Et avec raison car la burrata (à ne pas confondre avec la buffala) doit être consommée dans les 24 à 48 heures suivant sa fabrication.

Il s’agit de mozzarella, à laquelle on donne la forme d’une poche, et que l’on farcit d’un mélange de crème et de mozzarella. Conservée à température pièce, on la mange avec un filet d’huile d’olive, quelques tomates ou un morceau de pain. C’est savoureux, avec un goût délicat et léger ! Créée à l’origine pour écouler les restes de crème de lait de la traite quotidienne, ce fromage trône aujourd’hui au palmarès des fromages fins.

Burrata - Gastronomie des Pouilles - 5 plats et spécialités à découvrir
Crédit photo : lacuisineitalienne.fr

Les Pouilles, c’est une région qui se visite lentement et qui se savoure. J’aurais aussi pu vous parler plus en détail des fruits de mer, des poissons et des oursins que l’on déguste frais, du rosé de la région du Salento ou encore des huiles d’olive de qualité, mais ce sera pour un prochain voyage. La région est tellement vaste qu’il aurait fallu beaucoup plus de temps pour tout voir et tout goûter!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here