GreyGoose Negroni

Le vodka Martini, popularisé par James Bond durant les années 50 et 60, a gagné un nouveau souffle de vie avec l’arrivée des vodkas aromatisées quelques décennies plus tard. Mais ne réussit pas son Martini qui veut car certaines règles de base doivent être suivies à la lettre!

Comment réussir ses Martinis

Julien Lafond et Dale DeGroff
Julien Lafond et Dale DeGroff
Crédit photo : Grey Goose Canada

C’est dans le cadre de la Boulangerie Bleue, un événement de type pop-up organisé par Grey Goose et qui se tient dans une vingtaine de villes dont New York, Moscou, Paris et Montréal, que j’ai eu l’occasion de rencontrer Dale DeGroff et Julien Lafond pour parler Martinis et vodka.

Pour ceux qui ne les connaissent pas, Dale DeGroff, aussi appelé King Cocktail, fut un des pionniers à revisiter les cocktails classiques dans les années 80 et c’est à lui qu’on attribue la réinvention de la profession de barman. Julien Lafond, quant à lui, est l’ambassadeur de la vodka Grey Goose.

L’ABC du Martini

Voici les règles de base pour réussir vos Martinis, données par nos deux experts.

  1. La règle numéro 1, respecter le cérémonial qui entoure la confection du Martini. Les gens ont une idée précise du Martini qu’ils veulent boire et de ce qui entoure sa préparation. Le plus important donc, réaliser ce cocktail devant la personne et tel qu’il l’a commandé. Comme disait James Bond, « Shaken, not stirred ».
  2. Tout ce qui compose le Martini doit être très froid : le verre, l’olive, le vermouth, les décorations…tout! Le martini se boit très frais et si un des éléments qui le compose est chaud, le cocktail se réchauffera trop rapidement.
  3. Les verres trop grands sont à proscrire. Le verre idéal ne doit pas contenir plus de 6 onces. Un cocktail parfait devrait contenir 11 ou 12 gorgées, très froides.

La recette du Grand Fizz

Tout au long de l’événement de la Boulangerie Bleue, nous avons eu la chance de nous faire servir des Grand Fizz dont voici la recette, histoire de mettre en pratique les leçons de Julien et Dale.

Le Grand Fizz Grey Goose est un mélange de vodka Grey Goose, de liqueur de fleur de sureau St-Germain, de jus de lime frais et d’eau minérale, le tout servi sur glace.

Le Grand Fizz

Author Grey Goose

Ingredients

  • part de vodka Grey Goose
  • 1 part de liqueur de fleur de sureau St-Germain
  • 2 part d’eau minérale fraîche
  • ½ part de jus de lime fraîchement pressé environ 2 quartiers, au goût

Instructions

  • Dans un grand verre de vin, déposez beaucoup de glaçons.
  • Ajoutez la vodka Grey Goose puis pressez-y les limes.
  • Ajoutez le St-Germain et l’eau minérale fraîche.
  • Garnissez le verre avec des quartiers de limes et un bâton agitateur.

Notes

Pour plus de saveurs, vous pouvez tordre un zeste du quartier de lime pressé au-dessus du mélange.
Le Grand Fizz - Grey Goose
Crédit photo : Grey Goose Canada

Grey Goose et l’événement Boulangerie Bleue

Pourquoi une Boulangerie Bleue? Tout simplement parce que la vodka Grey Goose est créée à partir de blé de Picardie, une région d’ailleurs surnommée le panier à pain de la France.

Dans le cadre de la soirée Boulangerie Bleue, le Quai de la Scéna du Vieux-Montréal avait pris des allures de Côte d’Azur. Une fois passé la porte de la Boulangerie Bleue, un verre de Grand Fizz à la main, on entrait dans l’univers bleu et blanc de Grey Goose.

Tout au long de la soirée, l’ambiance et la musique étaient au rendez-vous, tout comme les excellents cocktails dont le Negroni que j’essaierai de reproduire.

On peut dire que quand Grey Goose fait un party, il ne le fait pas à moitié! On se revoit l’année prochaine ?

Pour plus d’informations:
Grey Goose
Boulangerie Bleue

Boulangerie Bleue - GreyGoose - Fly Beyond
Boulangerie Bleue - GreyGoose - Fly Beyond
Boulangerie Bleue - GreyGoose - Fly Beyond

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.