Escapade : 2 jours à Sherbrooke
Cet article est commandité par Destination Sherbrooke. Toutefois les opinions exprimées restent les miennes.

Située au cœur des Cantons de l’Est, la belle ville de Sherbrooke a beaucoup à offrir à ses visiteurs, traversée par les rivières Magog et Saint-François et entourée de sentiers et de parcs, avec en son centre le Lac-des-Nations.

Les adeptes de plein-air y trouvent leur compte, mais les amateurs de bonnes tables et de gastronomie ne sont pas en reste avec tous les bons restaurants, fromageries, vignobles, marchés et autres boutiques gourmandes que l’on y retrouve.

Et quand on dit qu’on n’a pas nécessairement besoin de partir loin pour se ressourcer et passer un bon moment, ma dernière escapade à Sherbrooke l’illustre bien.

Voici un itinéraire qui allie plaisir de la table et plein air lors d’un séjour de 48 heures au coeur de la Reine des Cantons-de-l’Est.

Abbaye de Saint-Benoit-du-Lac

Abbaye Saint-Benoit-du-Lac

Au départ de Montréal, il ne faut pas manquer un arrêt à l’Abbaye de Saint-Benoit-du-Lac. On y va non seulement pour admirer l’architecture de cette abbaye, mais aussi pour faire un arrêt à sa boutique gourmande!

On en profite pour faire le plein de cidres, à base des pommes cueillies dans leurs vergers, des compotes et beurres de pomme, des vinaigrettes et sans oublier les fromages qui ont fait la renommée de l’Abbaye St-Benoit, dont le Bleu Bénédictin, le Fontina, le Mont Saint-Benoît ou encore le Frère Jacques.

Les visites guidées sont momentanément suspendues, mais on en profite tout de même pour visiter l’église. Le corridor y menant permet également d’en apprendre un peu plus sur l’histoire des lieux et la vie monastique grâce aux panneaux d’interprétation. 

La Tour St-Benoit à l'abbaye Saint-Benoit du Lac

La plupart des lieux extérieurs sont réservés aux moines mais il est possible de terminer la visite en se rendant à la petite butte proche de la chapelle extérieure, la tour St-Benoit. 

Soirée gourmande à Sherbrooke

Une fois arrivé à Sherbrooke, on prend le temps de déposer les bagages au Grand Times Hôtel. Cet hôtel est idéalement situé au bord du Lac-des-Nations et la plupart des attractions et restaurants sont facilement accessibles à pied. C’est parfait pour un séjour à Sherbrooke sans auto. 

La soirée se déroulera d’ailleurs au centre-ville de Sherbrooke entre la Microbrasserie Siboire Dépôt et Wellington-sur-mer.

L’heure de l’apéro au Siboire Dépôt

L'extérieur du Siboire Dépôt

Pour bien commencer la soirée, arrêtons-nous à l’usine Siboire Dépôt pour visiter leurs nouvelles installations et découvrir leurs bières.

C’est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la fabrication des bières. De mon côté, l’objet de curiosité est la machine qui permet de mettre en canettes leurs bières. Un arrêt à la boutique permet aussi de se procurer différents souvenirs aux couleurs de la microbrasserie.

Si la visite des installations vous intéresse aussi, il suffit d’en faire la demande en vous rendant sur leur site web.

Après la visite de l’installation, on s’installe confortablement dans la section salle à manger pour découvrir leurs bières brassées sur place. Une petite terrasse permet aussi de s’installer à l’extérieur par beau temps.

L'intérieur de la salle à manger
Je suis un peu trop contente de pouvoir enfin prendre un verre dans une microbrasserie, une première depuis le mois de mars.

Le bâtiment, une ancienne gare, est tout simplement magnifique. Vous pourriez aussi décider d’y rester pour souper, car les plats servis y sont très bons, mais nous avons plutôt décidé de poursuivre vers Wellington-sur-Mer. 

Wellington-sur-Mer

La placette publique éphémère Wellington-sur-mer en soirée à Sherbrooke
La placette publique éphémère Wellington-sur-mer en soirée

Pour la saison estivale, une placette publique éphémère a été aménagée sur la rue Wellington Nord.

Sur fond de thématique nautique, la décoration n’a pas été négligée. Entre les bateaux et autres accessoires marins, on retrouve plusieurs grandes tables pour y partager un repas à l’extérieur. Et de soir, même par temps de pluie, c’est fort joli lorsque la place devient illuminée.

En bonus, on peut aussi y apporter ses propres consommations alcoolisées à condition de manger sur place.

De notre côté, la météo nous suggère qu’il sera préférable de s’abriter de la pluie et nous nous rendons donc au restaurant Auguste.

Restaurant Auguste
Entrée du Restaurant Auguste

Un menu « cantine » est offert, pour emporter et manger au parc ou sur la Wellington-sur-Mer proposant de la poutine inversée, des crab cakes, des calmars frits, tartares, salades ou encore une guédille aux crevettes nordiques.

Nous opterons plutôt pour le menu en salle, une formule table d’hôte avec entrée, plat principal et dessert. Un pur bonheur de retourner au restaurant! Confortablement installés à notre table, près de la fenêtre et sans voisins proches, le reste de la soirée est consacrée à profiter du repas.

De jour, la Wellington-sur-Mer à Sherbrooke
De jour, la Wellington-sur-mer est tout aussi jolie et colorée
Wellington-sur-mer

Une journée à explorer Sherbrooke et les environs

Après une bonne nuit de sommeil, c’est le temps de partir explorer Sherbrooke et les environs. Nous sommes chanceux, le soleil est au rendez-vous. 

Au programme, nous ferons un circuit guidé à vélo électrique, fourni par le Café-Vélo des Nations. La location de vélo est suspendue pour l’instant, mais dès qu’elle revient, le vélo électrique est un must pour se promener à Sherbrooke… à mon humble avis de non-athlète du moins, car on ne se le cachera pas, il y a quand même pas mal de côtes à Sherbrooke!

Lors de notre circuit, nous serons accompagnés d’un guide, Alain Roy qui nous amènera vers les plus beaux coins nature de Sherbrooke. J’ai eu un gros coup de coeur pour cette activité qui m’a permis de découvrir d’autres endroits de Sherbrooke.

Vélo électrique en action

Sur le site de Destination Sherbrooke, vous trouverez d’ailleurs plusieurs circuits à vélo de tous les niveaux ainsi que plusieurs circuits et tours guidés vraiment intéressants.

Voici quelques-uns de nos coups de coeur lors de ce circuit. Et bonne nouvelle, ces points sont également accessibles en voitures si vous préférez transformer le circuit vélo en roadtrip

Sanctuaire du Sacré-Coeur-de-Beauvoir 

Voici un site magnifique, perché au sommet d’une petite montagne, et dont l’accès à vélo se mérite. En effet, la côte pour s’y rendre prend des allures de pélerinage intense (sauf à vélo électrique bien sur!)

Le sacré-coeur de Jésus les bras ouverts au Sanctuaire de Beauvoir
Le sacré-coeur de Jésus les bras ouverts

On ne peut que saluer la dévotion de l’abbé Joseph‑Arthur Laporte, qui en 1915, défricha les terres pour construire tout d’abord une petite maison. Dès 1918, des pèlerins commencèrent « la montée du Rosaire » (comme je le mentionnais, la côte…).

C’est encore un lieu de pélerinage et de culte, qui dégage beaucoup de sérénité. Le Sanctuaire du Sacré-Coeur-de-Beauvoir porte bien son nom, puisque la vue sur les environs y est magnifique et quelques sentiers permettent de se promener autour.

On dit que les couchers de soleil y sont magnifiques, il faudra y retourner pour confirmer cette info!

Le vignoble La Halte des Pèlerins

Autre arrêt fort agréable, la dégustation de vins au vignoble La Halte des Pèlerins. A seulement 5 minutes du centre-ville de Sherbrooke, il est facilement accessible.

Il ne faut pas manquer les explications colorées de la très sympathique Geneviève Chabot sur les débuts de ce vignoble familial, fondé en 1998, et qui est aujourd’hui un des premiers à avoir la certification IGP.

Les vins dégustés au Vignoble La Halte des Pèlerins

Les vins y sont très bien faits et sont très représentatifs du terroir québécois. Le vin blanc et le Voyageur ont été de belles découvertes. J’ai également beaucoup aimé le vin rouge, léger et très rafraîchissant avec ses aromes de petits fruits, de framboises, de fraises et de cassis. Doté d’une belle acidité, il sera le parfait compagnon des apéros sur la terrasse mais aussi des rillettes, fromages et tourtières.

Mais le grand coup de coeur est sans conteste le vin rouge de glace, le Graal. Un véritable nectar qui se déguste jusqu’à la dernière goutte. Et quand on apprend tout le travail derrière la création de ce vin rouge de glace, on ne l’apprécie que davantage.

Et à surveiller, on annonce l’arrivée de bulles au printemps prochain!

Parc du Domaine-Howard

Le parc du Domaine-Howard est probablement moins connu, en tout cas j’en ignorais l’existence, mais il mérite la visite. C’est un vrai bijou de parc avec ses demeures patrimoniales, son lac et ses mosaïcultures. Et si vous êtes de passage l’hiver, le lac devient une patinoire!

On retrouve d’autres mosaïcultures autour du Lac-des-Nations et en ville que l’on peut découvrir via ce circuit ou au bonheur des rencontres.

Lac-des-Nations et pique-nique

Une fois les vélos remis, c’est l’heure du lunch et le Lac-des-Nations sera l’endroit tout indiqué pour un pique-nique.

Confortablement installés à une des tables à pique-niques aux abords du lac, on a savouré les boîtes de Vin Polisson qui propose de superbes boîtes à lunch take out et même des paniers apéros.

Tartare de boeuf et tartine avec humus de pois vert au sumac, jambon blanc, ricotta maison aux herbes
salées, salsa maison et gourgane

Il aurait également été possible de faire un arrêt au marché de la Gare à l’une de leurs nombreuses boutiques gastronomiques spécialisées.

Il est possible de suivre la promenade du Lac-des-Nations pour en faire le tour, mais nous avons opté pour la promenade de la porte de la Magog pour terminer la journée.

Promenade de la porte de la gorge de la Magog

Après un aussi délicieux pique-nique, pour bien digérer, on a décidé de continuer à explorer Sherbrooke en suivant la Promenade de la porte de la gorge de la Magog avant de reprendre la route.

Ce petit sentier est un écrin de nature au coeur de Sherbrooke. On peut le prendre à partir de la rue Richmond ou de la rue Frontenac  mais il est également possible de la commencer à partir du Lac-des-Nations, devant l’Office de Tourisme au 785 King Ouest.

On alterne entre passerelles de bois, vues sur la rivière et en finale, avec un panorama très impressionnant sur le barrage.

En traversant la passerelle au-dessus du barrage, on arrive non loin du musée de la nature et des sciences de Sherbrooke ainsi que du centre-ville, prêts à reprendre la route

Bonnes adresses

Voici la lsite de nos bonnes adresses découvertes durant ce séjour:

Grand Times Hotel 
1, Belvédère sud, Sherbrooke
Réservations

Abbaye St-Benoît-du-Lac
1, rue Principale, Saint-Benoît-du-Lac
Site web

Siboire Dépôt
80, rue du Dépôt, Sherbrooke
Site web

Wellington-sur-mer
Rue Wellington Nord, Sherbrooke
Site web

Restaurant Auguste
82, rue Wellington Nord, Sherbrooke
Site web

Vin Polisson
197 rue King Ouest, Sherbrooke
Site web

Marché de la Gare
710, Place de la Gare, Sherbrooke
Site web

Café-Vélo des Nations
9 rue de la Glacière, Sherbrooke
Site web

Sanctuaire du Sacré-Coeur-de-Beauvoir
675, Côte de Beauvoir, Sherbrooke
Site web

Vignoble La Halte des Pèlerins
693, chemin du Sanctuaire, Sherbrooke
Site web

Promenade de la gorge de la Magog
Deux entrées:  Porte de la Gorge (rue Richmond) ou  Porte des Fabriques (rue Frontenac)
Info et carte 


Cet article contient des liens affiliés, c’est-à-dire qu’une une petite commission nous sera versée si un achat est effectué par l’entremise de ces liens, sans frais supplémentaires pour les lecteurs. Ces ristournes nous aident à couvrir les frais liés à la maintenance de ce site web, sans que cela ne vous coûte plus cher.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.