Faire ses croissants

J’adore commencer la journée avec un bon croissant chaud tout juste sorti du four et une bonne tasse de café… Mais ça n’arrive à peu près jamais que je me décide à sortir à 8h00 du matin pour aller m’en chercher à la pâtisserie du coin. En fait… ça n’arrive jamais.

Parfois, mon chum y va et, la plupart du temps, fait demi-tour devant la longue file au Première Moisson près de la maison. Il revient alors soit bredouille soit avec des viennoiseries douteuses du café d’à côté.

C’est pour ça que je me suis dit que ce serait une bonne idée d’essayer la pâte à croissants Première Moisson. En plus, les faire cuire semble assez simple sur papier!

1- Il suffit de placer les croissants congelés sur une plaque recouverte de papier parchemin et de les recouvrir d’un linge humide. On place le tout au four, éteint bien sur… (j’ai oublié l’étape du papier parchemin mais heureusement, ça n’a pas trop collé à la cuisson).

Il est écrit de faire cette étape environ 8 heures avant la cuisson. Pour ma part, je les ai sortis la veille avant d’aller me coucher. Il faut laisser un bon espace entre les croissants car ça gonfle!

2- Au réveil, je les ai retirés du four et comme prévu, les croissants avaient triplé de volume durant la nuit.

On chauffe ensuite le four à 360°F. Pendant ce temps, on peut aussi appliquer au pinceau un peu d’oeuf battu sur les croissants.  J’ai sauté cette étape, n’ayant pas d’oeufs.

3- Quand le four a atteint sa température, on y remet les croissants et on fait cuire le tout de 15 à 20 minutes.

 Les étapes pour les croissants

Les résultats

De beaux croissants dorés. Honnêtement, j’ai été surprise que ce soit aussi bon et réussi! Le goût se rapproche à s’y méprendre de ce qu’on retrouve en magasin. Même meilleur selon l’homme car les croissants sont frais et encore chauds du four. On est évidemment à des années-lumières des croissants Pillsbury. C’est tentant d’essayer leurs pâtes pour les chocolatines et les brioches aux raisins.

Évidemment, le fait de devoir les sortir la veille (ou 8 heures avant) demande un peu de planification mais c’est vraiment un effort minime selon moi.

Première Moisson a récemment lancé une nouvelle gamme de produits (189 Harwood) qui permet de mettre les croissants directement du congélateur au four sans la période d’étuvage. Je serais curieuse de les essayer pour comparer avec leurs pâtes “traditionnelles”.

2 COMMENTAIRES

  1. Ces croissants-ci ont l’air très bons. J’y goûte dès ma prochaine visite même si j’ai des préjugés contre le sur ou le con – gelé.

    • Oui, ils étaient vraiment bons! Et pas besoin de sortir à -30 pour aller s’en chercher le matin! J’ai un article sur le blog qui s’en vient, histoire de tester d’autres pâtes de pâtisserie concurrentes. A suivre…. 😉

Comments are closed.