Régine Café, la reine des brunchs

Ouvrir un restaurant qui sert uniquement des déjeuners ou des lunchs, non loin de l’intersection des rues Beaubien et Papineau, peut sembler un pari ambitieux mais on peut dire que l’équipe derrière le Régine Café a su relever ce défi avec exploit.

Les files d’attentes du weekend en sont d’ailleurs un bon témoignage. Même si ce restaurant est, depuis son ouverture en 2012, dans le haut de ma liste des restaurants à essayer, je n’y étais encore jamais allée, en partie parce que ce restaurant est assez loin de la maison et parce que la perspective de devoir attendre en file me refroidissait un peu. Mais voilà, les étoiles se sont alignées et j’ai enfin pu visiter cette célèbre Régine.

L’intérieur du restaurant est très accueillant et chaleureux et l’ambiance y est animée. Divisé en 2 salles (dont une m’a semblé plus calme que l’autre), j’ai adoré la décoration, un chic mélange d’inspiration victorienne, des années 20 et du style rétro… On s’y sent vraiment dans le salon d’une adorable tante un peu excentrique.

Pendant qu’on nous servait un petit shooter de jus maison, un mélange avec de la betterave ce jour là pour bien s’ouvrir l’appétit, l’heure difficile des choix est arrivée.

Tout dans le menu a l’air délicieux et il y en a pour tous les goûts, qu’on soit de type sucré, salé, carnivore, plus brioches, etc.

Crumpets et nutella maison

Dès l’arrivée, mon attention avait été retenue par une assiette de crumpets et de Nutella maison servie sur une des tables. Je me devais d’y goûter! Hum… Beaucoup moins sucré que l’original, j’ai adoré son bon goût de noisettes et de chocolat

nutella_crumpet

Le Gros Jambon

Comme j’avais entendu le plus grand bien de leur jambon effiloché, mon repas devait absolument en contenir. J’ai donc opté pour le Gros Jambon, une assiette dont les quantités pourraient satisfaire l’appétit de n’importe quel ogre : oeufs, jambon, bacon Gaspor, bines, patates, fruits, baguette et cretons. Ouf, l’assiette était presque plus grosse que moi ;)

Le jambon était au delà de mes attentes, tendre, goûteux et pas trop salé. J’en aurais mangé un bol complet. Mais les cretons, bien relevés et pas trop gras se sont également démarqués tout comme les tranches épaisses de bacon. J’ai également apprécié le pain grillé, un véritable plus au niveau des saveurs si l’on compare avec les pains toastés qu’on nous sert habituellement.

gros_jambon

Chic croissant

L’autre plat choisi a été le Chic croissant, servi avec oeufs brouillés, jambon effiloché et cheddar puis nappé d’une sauce aux épinards. J’ai bien aimé qu’une petite quantité de sauce soit servie sur le croissant et le reste dans un plat à part, question de pouvoir y aller selon ses goûts et de conserver la belle texture du croissant.

Croissant aux oeufs au jambon

En résumé

Un brunch délicieux, vraiment aussi bon que l’achalandage le laissait espérer. J’ai adoré leur jambon, les cretons et le Nutella maison. Si j’habitais dans le quartier du Régine, j’avoue que je serais probablement une des habituées des lieux. :) Pour les personnes allergiques aux files d’attente, sachez que l’on peut réserver durant la semaine.

À quand un 2e Régine ? Et pourquoi pas dans Griffintown :) ?

Et le prix ?

Comptez entre 12$ et 17$ pour les assiettes.

C’est où?

Régine Café
1840, rue Beaubien Est
Montréal
Tél : (514) 903-0676
http://reginecafe.ca/