Skip to Content

Visite de reconnaissance chez Patrice Patissier

Quand le club vidéo au coin de la rue a fermé ses portes, j’étais un peu triste. Oui, je fais encore partie de ces gens qui louent des films au club vidéo et c’était le seul à distance de marche de chez moi.

Mais quand j’ai su que ce serait la pâtisserie de Patrice Demers qui le remplacerait, j’ai vite séché mes larmes…

Patrice patissier

Après tout, ce n’est pas à tous les jours qu’un chef avec une telle réputation ouvre boutique à 200 mètres de chez soi!

Je voulais attendre qu’ils commencent à servir les diners et que la partie bar à vin ouvre pour pouvoir faire une critique plus complète, mais j’avais trop hâte de l’essayer.

Et donc, 3 jours après l’ouverture, nous voilà rendus chez Patrice Pâtissier dès l’ouverture.

Tout d’abord, chapeau pour la rénovation et la décoration des lieux! C’est beau, c’est invitant et on est à des kilomètres de l’ancien look du club vidéo.

De beaux planchers en bois, un menu écrit sur l’ardoise, les miroirs sur les murs et la vue sur les cuisines, où tous ces délices sont préparés, contribuent à l’ambiance des lieux où l’on a envie de s’attarder.

Pour bien goûter, nous avons pris 3 brioches : la brioche roulée, le kouign-amann (une de leurs spécialités), et le bostock (avec de la frangipane).

Nous avons commencé par le kouign-amann. Tout simplement sublime! 

Kouign-amann - patrice patissier

L’intérieur est fait d’une pâte qui rappelle un peu le croissant, avec un centre fondant et moelleux….

La brioche au chocolat était également décadente et savoureuse. Wow wow wow!

Brioche roulée - patrice pâtissier

Nous avons poursuivi avec le bostock, cette espèce de grosse tartine avec de la frangipane.

Nous aurions dû commencer par celui-ci car, bien que c’était celui qui nous semblait le meilleur lorsque nous avons commandé, il a un peu souffert de la comparaison avec le kouign-amann, ce délice sucré.

Bostock - patrice patissier

C’était néanmoins excellent, avec un délicat goût d’agrume et une pâte moelleuse.

Bref, une première visite fort réussie. Il me tarde déjà de revenir pour essayer leur fameux chou à la crème, farci au moment de l’achat (fraîcheur vous dites?).

Ma seule déception est l’heure d’ouverture le matin (9:30) qui m’empêchera de ramasser un petit quelque chose pour le déjeuner en allant travailler.

Patrice Pâtissier, je sens qu’on va se voir souvent!

Cʼest ou?

2360 Notre-Dame Ouest
Montréal
Tél: 514 439-5434
http://patricepatissier.ca/

Orange Rouge, une belle découverte dans le Chinatown
<- Précédent
Poulet à la citronnelle et au gingembre
Suivant ->
Les commentaires sont fermés.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

partages