Buche Sinature L'Audacieuse de Première Moisson

Comme le veut la tradition, Première Moisson nous revient avec une nouvelle bûche Signature pour le temps des Fêtes, l’Audacieuse.

La bûche Signature est une des façons qu’a choisi Première Moisson pour redonner à la communauté. Le concept est simple, pour chaque bûche Signature vendue, 20$ est remis à un organisme de charité soigneusement choisi chaque année, pour un montant minimal de 20 000$.

Et cette année, c’est l’Accueil Bonneau, un organisme qui vient en aide aux personnes en situation d’itinérance, qui a été sélectionné.

La bûche l’Audacieuse

Gourmandise et bonne cause ensemble, c’est possible? C’est en tout cas ce que permet la bûche l’Audacieuse, création de Josée Fiset, cofondatrice de Première Moisson et du maître-pâtissier Patrick Montreuil.

Cette bûche est probablement une de mes préférées de Première Moisson. Elle est constituée d’un biscuit de Joconde et d’une dacquoise aux pistaches, jumelés à une mousse au chocolat noir Manjari 64 %, sans ajout de crème ni de produits laitiers, ainsi que d’un coulis de griottes. C’est délicieux et un peu plus léger que les bûches habituelles. Le mélange des saveurs de la pistache, du chocolat et des cerises est excellent.

Elle fait également partie de la gamme de produits L’Alternative, c’est-à-dire qu’elle ne contient pas d’ingrédients avec gluten*.

Formats
8 à 10 convives : 48,95$
12 à 15 convives : 59,95$
Et 20$ par bûche vendue remis à l’Accueil Bonneau.

On peut commander et réserver la bûche en ligne ou en succursale dès maintenant.

L’Accueil Bonneau

Mais la générosité de Première Moisson ne s’arrête pas à la bûche cette année, puisque lors de la soirée spéciale avec Première Moisson, plusieurs blogueurs (dont moi) avons eu l’occasion de préparer 300 sacs de biscuits qui ont été remis le lendemain à l’Accueil Bonneau, lors d’un repas de Noël également offert par la boulangerie.

Les biscuits - Buche Sinature L'Audacieuse de Première Moisson

Nous avons aussi été appelé à donner des paires de jeans pour remettre à la partie vestiaire de l’organisation.

Les jeans qui seront remis à l'Accueil Bonneau
Crédit photo : Catherine Lefèvre de MOCAphoto

Car contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’Accueil Bonneau est beaucoup plus qu’un centre d’aide alimentaire.

Le lendemain, j’ai pu participer comme bénévole à la distribution des boîtes à lunch, ce qui nous a permis de visiter le centre. C’est là que j’ai pu constater l’ampleur et l’importance de toutes les initiatives qui y sont menées : intervention psychosociale, centre de jour, vestiaire, réinsertion sociale, formations, hébergement, soins de santé, ateliers d’art et de musique, etc.

Cette journée m’a à tout le moins permis de réaliser à quel point cet organisme est important et m’a aussi profondément secouée. C’est que les chemins qui mènent à l’itinérance sont nombreux et que nous y sommes tous vulnérables.

L’impact du travail de l’Accueil Bonneau, que ce soit pour venir en aide quotidiennement aux gens ou pour leur permettre de se réinsérer socialement plutôt que de s’enfoncer dans l’itinérance, est immense et indispensable.

Pour participer vous aussi à une journée de bénévolat à l’Accueil Bonneau, c’est par ici : https://www.accueilbonneau.com/benevole/

A l'accueil Bonneau pour le repas de Noel de Premiere Moisson
En compagnie des bénévoles de l’Accueil Bonneau, des copines blogueuses et de l’équipe de Première Moisson avant la distribution du repas de Noël

_________________

*La bûche l’Audacieuse convient aux gens sensibles au gluten mais pas aux coeliaques

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.