Cirque d'Ordesa - Espagne

Ce billet est commandité par CLIF Bar.

La randonnée est, de loin, l’activité physique que je préfère. Elle ne requière que peu d’équipements, peut se pratiquer à peu près n’importe où et est à la portée de toutes les conditions physiques.

La randonnée permet également de découvrir des paysages magnifiques et des vues à couper le souffle qui donnent envie de se dépasser et de toujours continuer.

Mais pour y arriver, nos muscles ont besoin d’énergie, d’où l’importance de bien s’alimenter et de s’hydrater suffisamment, peu importe la durée de la randonnée, que l’on gravisse un mont ou que l’on soit sur une surface plane.

Je l’avoue, j’ai longtemps eu tendance à négliger l’importance de l’alimentation et de l’hydratation en randonnée. C’est principalement lorsque j’ai commencé à faire des randonnées plus exigeantes, comme celle du Cirque d’Ordesa en Espagne, que je m’y suis intéressée davantage.

Belvédère Cirque d'Ordesa
Me voici dans le parc d’Ordesa en Espagne après une dure montée. Il nous reste encore 6 heures de marche devant nous !

Quelques règles de base

  1. On mange un peu avant la randonnée, de 2 à 3 heures plus tôt. C’est nécessaire pour avoir une réserve d’énergie dans le corps dès le départ, ce qui nous empêchera de nous fatiguer trop vite. On privilégiera aussi un repas riche en fibres, en vitamines et en minéraux.
  2. On s’apporte des collations pour manger pendant la randonnée, un repas si on prévoit une randonnée de plusieurs heures.
  3. On mange après la randonnée pour récupérer.
  4. On s’hydrate suffisamment pendant la marche, pour éviter la déshydration qui entraîne son lot de fatique, d’épuisement, de crampes musculaires et de maux de tête.
lk
Le bonheur, c’est parfois un sandwich après plusieurs heures de montée, en profitant de la vue!

La collation par excellence

La collation parfaite en randonnée reste, selon moi, la barre énergétique car elle a de
multiples avantages :

  • facile à transporter, elle prend peu d’espace et ne pèse rien ;
  • elle se conserve à la température ambiante ;
  • bien choisie, avec une bonne valeur nutritive, elle est soutenante et apporte de l’énergie.

Les barres CLIF que j’ai été invitée à goûter récemment répondent entièrement à ces critères. J’ai d’abord été agréablement surprise par leur goût, un peu sucré, et leur texture tendre. Offertes en 9 saveurs, il y en a pour tous. Mes favorites sont chocolat blanc et noix macadamia, noix de coco et brisures de chocolat et chocolat à la menthe. Mais les amateurs de saveurs plus traditionnelles trouveront aussi leur compte avec mélange montagnard sierra, brisures de chocolat aux arachides croquantes ou brownie au chocolat par exemple.

D’un point de vue nutritionnel, l’offre des CLIF Bar est également intéressante :

  • elles sont riches en fibres (de 4 à 5 g selon les saveurs), et présentent un bel équilibre de vitamines, minéraux et protéines ;
  • elles sont rassasiantes et faites d’ingrédients organiques à 70%. Un choix particulier est d’ailleurs apporté à la sélection de certains ingrédients dont le cacao.

CLIF Bar

CLIF Bar
Bien que conçues pour être mangées dans le cadre d’activités physiques, elles sont aussi pas mal pratique comme collation dans la vie de tous les jours!

D’autres exemples de collation et de repas que l’on peut apporter avec soi en randonnée :

  • des fruits et des légumes : carottes, pommes, raisins, bananes, fruits séchés ;
  • des noix ;
  • des sandwichs ;
  • des salades de lentilles, de légumineuses ou de pâtes ;
  • du fromage.

Pour plus d’informations sur les barres CLIF, visitez leur site web.

L'importance de l'alimentation en randonnée

CLIF Bars