Poutine classique de Chez Jerry

On succombe presque tous, à un moment ou à un autre, à l’appel de la poutine. Plaisir coupable, quand tu nous tiens! Surtout quand cette poutine contient du foie gras et une sauce à l’huile de truffe ! Accompagné d’une guédille au homard de Gaspésie ? Pourquoi pas! C’est en tout cas ce que Jérôme Ferrer nous propose avec son nouveau casse-croûte Chez Jerry.

Au restaurant Chez Jerry, une grande importance est accordée aux producteurs locaux et aux produits du terroir et on retrouve aussi cette idée dans la décoration avec les murs de planches de bois pour rappeler les granges ou cabanes à sucre québécoises.

Chez Jerry

Un accent rétro est donné à l’endroit avec des comptoirs adossés aux murs, de superbes affiches et des appareils d’une autre époque disséminés ici et là. On aime aussi le mur hommage aux femmes qui ont marqué la cuisine du Québec. Tout ça, et Elvis qui joue en trame de fond, contribuent à donner une ambiance très cool et vintage au restaurant.

Chez Jerry

Comptoir - Chez Jerry

Et la nourriture dans tout ca? En dépit de la longue file d’attente, nous avons été rapidement servis! La poutine, malgré quelques petits bémols, est délicieuse. Oui les frites pourraient être un tout petit peu plus cuites et la sauce un peu plus chaude, mais celle-ci est fabuleuse, riche et onctueuse, faite de fond de veau et d’huile de truffle. Le fromage à poutine est délicieux, frais avec juste le bon niveau de « squick squick ». Les quantités sont plus que généreuses et la poutine à Jerry, plus que décadente avec sa sauce foie gras et crème de champignons. Wow!

Poutine à Jerry - Chez Jerry

Grilled Cheese - Chez Jerry et frites de patates douces
Crédit photo : @mbeaudinlecours

La même générosité et qualité des ingrédients s’est reflétée dans toutes les assiettes goûtées. Gros coup de coeur pour le Grilled Cheese, avec ses tranches de pain épaisses et bien « toastées de beurre » et son cheddar Perron, accompagné d’une salade de roquette et balsamique. Les patates douces n’étaient pas en reste non plus.

Autre coup de coeur, les sublimes croquettes de poulet. Juste assez de panure, à base de popcorn et de céréales et faite maison il va sans dire. Les croquettes étaient excellentes, assaisonnées à la perfection. La sauce qui accompagnait les croquettes était également très bonne mais c’est le genre de croquettes qui se mangent seules tellement elles sont tendres et goûteuses.

Croquettes de poulet - Chez Jerry

Guédille au homard - Chez Jerry
Autre plat bien apprécié, La fameuse – Guédille de homard de la Gaspésie, salade, céleri rémoulade crémeuse et beurre à l’ail

Pour accompagner le repas, l’offre de breuvage n’est pas mal du tout : Cola 1642, root beer, soda au gingembre et bières artisanales québécoises.
Soda au gingembre

(si vous vous le demandez, j’y suis allée plusieurs fois accompagnée, je n’ai pas mangé tout cela en un seul repas 😛 )

En résumé

Quand Jérôme Ferrer ouvre un restaurant, la pression est grande car on s’attend à la perfection. Avec Chez Jerry, on y est presque malgré de petits ajustements à faire ici et là. La qualité et la générosité des plats sont au rendez-vous et c’est avec plaisir qu’on y retourne. Le fait que les producteurs locaux soient mis de l’avant est également une excellente initiative.

Et le prix

Plus que raisonnable pour des portions aussi généreuses et des ingrédients de cette qualité. Comptez moins de 15$ pour un plat ou le trio du moment. La poutine à 8,50$ est également une bonne option!

C’est où ?

Chez Jerry

1083 Côte du Beaver Hall, Montréal
514-861-2634
http://chezjerry.ca/

Ma note :