Crudo de porgy et caviar de mujols - Quartier Général
Crudo de porgy et caviar de mujols

Chaque année, le festival Montréal en Lumière amène son lot de couleurs et de saveurs dans notre mois de février. Comme son volet gastronomie met en valeur 2 villes et une région du Québec, c’est alors l’occasion de découvrir plusieurs classiques culturels et gastronomiques les entourant. Cette année, ce sont Shenzen, Boston et Laval qui sont à l’honneur et pour l’occasion, le Quartier Général nous a offert un souper aux saveurs bostoniennes fort réussi.

Quand on pense à Boston et à sa gastronomie, ce sont très souvent les produits de la mer qui nous viennent en tête : chaudrée de palourdes, fish n’ chips, crabcakes, etc. Mais il ne faut pas non plus oublier la fameuse Boston Cream Pie, qui tient d’avantage du gâteau que de la tarte. Lors de ce souper, le chef Jonathan Rassi, que l’on a d’abord connu pour sa participation à l’émission Les Chefs, nous a proposé un repas intitulé Boston en 5 services où plusieurs classiques revisités de la cuisine bostonienne nous ont été servis.

Pour se mettre en appétit, nous avons commencé par un trio de bouchées chaudes : crabcake, huître frite et fish n’ chips. La panure du poisson et de l’huître était légère et aérienne, le tout accompagné d’une sauce légèrement épicée. Très réussi comme premier service.
Bouchées : Crab cake, Huîtres frites, fish n chips - Quartier Général

Le 2e plat servi, un crudo de daurade, a été un de mes coups de coeur de la soirée. Très frais, savoureux tout en étant délicat, ce plat a été une belle révélation. Caviar de mujols, guacamole, oignons marinés et graines de moutarde venait rehausser tout en finesse la saveur du poisson, d’une texture un peu grasse. Un vrai délice et une assiette qu’on aimerait bien voir sur le menu régulier!
Crudo de porgy et caviar de mujols - Quartier Général

Le repas a continué sur sa belle lancée avec une chaudrée de palourdes revisitée, servie dans un petit pain au levain couronné d’une palourde. Chapeau sur la présentation ! Au niveau du goût, la consistance du bouillon était beaucoup plus liquide qu’un chowder traditionnel (et moins consistant) mais beaucoup plus savoureux que ce que j’ai pu goûter ailleurs.
Chaudrée de palourdes dans un bol de pain au levain - Quartier Général

Comme plat principal, 2 options étaient proposées. La morue de boston, avec un sauté de chou fleur rôti et haricots verts, homard et bisque était excellente. Mais c’est le filet de veau, avec son poêlé de champignons, courge et maïs qui a volé la vedette. La viande était tendre et parfaitement assaisonnée, les accompagnements fort goûteux.

filet de veau poêlé de champignons, courge et mais, chips de courge - Quartier Général

Pour terminer ce repas très réussi, c’est un clin d’oeil à la Boston Cream Pie qui nous a été proposé sous la forme d’un beigne fourré à la crème nappé de chocolat. L’apparence de l’assiette était moins spectaculaire que les autres plats servis précédemment mais le dessert n’en était pas moins un régal. Il a d’ailleurs été entièrement dévoré par votre dévouée goûteuse, par pure gourmandise !
Beigne de Boston Cream Pie - Quartier Général

Bravo au chef pour cet excellent repas qui m’a donné envie de revenir plus souvent au Quartier Général.

Le souper avait lieu les 22 et 23 février 2016 dans le cadre du Festival Montréal en Lumière.

Le Quartier Général
1251, rue Gilford
Montréal
Tél : 514-658-1839
http://lequartiergeneral.ca

Merci au Quartier Général pour l’invitation. Bien que le repas ait été offert, les opinions exprimées dans cet article restent les miennes.