Site extérieur Montréal en Lumière
Crédit photo : Frédérique Ménard-Aubin pour Montréal en Lumière

Toutes les bonnes choses ont une fin et cette édition de Montréal en Lumière n’y échappe pas! C’est samedi dernier que s’est terminée la 18e édition du festival, deux semaines qui ont passé en coup de vent pour moi.

Montréal en Lumière c’est une plateforme extraordinaire pour faire rayonner les artistes, la joie de vivre et la créativité montréalaise et cela a transparu dans chacune des activités du festival.

Ce fut des journées bien remplies et quand je repense à toutes ces belles découvertes et rencontres, autant en personnes que dans l’assiette, c’est difficile de ne choisir que quelques coups de coeur.

Côté artistique, Montréal en Lumière est devenue avec les années une 2e rentrée culturelle, une plateforme de lancement pour les artistes. Nous avons d’ailleurs eu droit à de superbes premières montréalaises, dont celles de Matt Holubowski et de Charlotte Cardin qui se sont déroulées à guichet fermé! On prend note pour 2018, dès l’annonce des spectacles, on achète des billets pour les concerts de nos artistes préférés.

Même si Dame Nature ne nous a pas fait de cadeaux, j’ai également adoré me promener sur le site extérieur, toujours très animé. On a eu de la pluie (diluvienne), des éclairs puis des records de froid sibérien mais ça ne m’a pas empêché d’essayer plusieurs des activités gratuites offertes sur le site :

  • la réalité virtuelle et la vidéo souvenir à l’Expérience Lumineuse Bell
  • la Grande Roue, un super plan pour admirer le site en hauteur
  • la glissade qui m’a surprise parce que je m’attendais à une descente beaucoup plus relaxe haha!
  • les braseros qui m’ont bien réchauffé (avec une odeur de feu de chalet en prime!

J’ai malheureusement manqué de temps pour essayer la tyrolienne alors elle doit revenir l’année prochaine pour que je l’essaie! Mais étant donné que mon vertige et moi avons quand même eu nos doses d’émotions fortes dans la grande roue et la glissade, j’avoue que j’ai été un peu soulagée de remettre à la prochaine édition. 😉

Illluminart présenté par le Casino de Montréal dans le cadre des célébrations du 375e, a aussi été un gros coup de coeur. J’espère très fort que cette exposition géante en plein air reviendra l’année prochaine. Illuminart a insufflé un souffle de magie dans les rues de Montréal! Et il ne faut pas oublier la Nuit Blanche et sa panoplie d’activités, les concerts de Lisa Leblanc, Rymz et Coleman Hell!

Côté gastronomie, quel privilège d’avoir pu goûter la cuisine d’autant de chefs renommés. Lyon mérite sa réputation de capitale de la gastronomie française! Encore une fois, ce fut un achalandage record car 65 activités gourmandes se sont faites à guichet fermé dont Sylvain Cossette au restaurant Le Montréal, le brunch lyonnais de Chez Chose, le souper sombre avec Patrick Senécal et les dîners et brunch des coprésidents d’honneur à la Maison Boulud.

J’ai adoré mon repas au Balmoral ainsi que mon expérience à l’Atelier Nespresso, deux soirées dont je garde des souvenirs mémorables. Les plats du bouchon lyonnais au Balmoral m’ont fait voyager à Lyon et cette cuisine franche mais toute en finesse m’a épatée!

Foie gras poêlé, galette de champignons, jus au porto
Foie gras poêlé, galette de champignons, jus au porto

Et que dire de l’Atelier Nespresso! La haute cuisine sublimée par le café Nespresso, le tout dans une ambiance intime et vraiment conviviale.

Joseph Viola
Avec Joseph Viola à l’Atelier Nespresso

Vive Lyon et vive DELICE!

Et ça, c’est sans compter la fête des fromages et le Mondial des Cidres 2017 que j’ai adorés. Encore une fois, de beaux produits découverts, une super ambiance et de belles rencontres!!

Et que nous réserve Montréal en Lumière en 2018 ?

Déjà quelques annonces nous ont été faites pour Montréal en Lumière 2018!!

C’est Isabelle Boulay qui sera la présidente d’honneur pour le volet artistique et elle se produira à la place des Arts le 15 mars 2018 pour nous présenter son nouvel album, En vérité, mais aussi plusieurs de ses autres succès.

2018 sera également l’année des 50 ans de l’ITHQ et pour l’occasion, cette réputée école (une des plus prestigieuses au monde) s’associera avec Montréal en Lumière pour le volet gastronomie. Ce sera donc une quinzaine d’écoles du monde entier qui seront invitées à Montréal pour nous faire découvrir les saveurs du monde. Nous recevrons donc des étudiants, la relève, mais également plusieurs chefs renommés. Ce sera un volet qui combinera la créativité au savoir, le potentiel innovant de la jeunesse avec l’expertise des grands chefs!

Jacques-André Dupont, président-directeur général du festival et Liza Frulla, directrice générale de l’ITHQ, entourés de chefs de l’ITHQ lors de la conférence de presse du bilan de Montréal en Lumière.

Je suis triste que l’édition 2017 soit déjà terminée mais j’ai déjà très très hâte à l’année prochaine. Je sens que l’édition 2018 sera tout aussi spectaculaire!

Merci à l’équipe de Montréal en Lumière, aux chefs et aux artistes invités, de nous avoir fait vivre de si beaux moments et oublier un peu l’hiver !

Et on se dit à l’année prochaine, 22 février au 4 mars 2018!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here