Les chefs de notre Atelier Nespresso : Olivier Perret, Joseph Viola, Sébastien Bouillet et Roland Del Monte
Les chefs de notre Atelier Nespresso : Olivier Perret, Joseph Viola, Sébastien Bouillet et Roland Del Monte

Un loft, une grande table où 26 convives prendront place, des chefs et une sommelière qui s’affairent aux derniers préparatifs d’un banquet, tout est en place pour l’Atelier Nespresso.

Ce que propose l’Atelier Nespresso, c’est une expérience culinaire unique ayant comme fil conducteur le café et l’occasion de rencontrer des sommités de la gastronomie dans une ambiance conviviale. On crée des rencontres entre des plats et des cafés d’exception ainsi que des accords mets-vins hors pair.

C’est également l’occasion de découvrir le côté gastronomique du café. On connaît Nespresso pour ses cafés que l’on consomme au quotidien mais personnellement, je connaissais moins son implication dans la haute gastronomie. Par exemple, saviez-vous que Nespresso a développé un grand cru Népal Lamjung, exclusivement réservé aux chefs ainsi que des cafés millésimés tels que le Sélection vintage 2014 ?

Alors que le café signifie généralement la fin d’un repas, on le découvre comme une partie intégrante de toutes les étapes d’un menu gastronomique.

Atelier Nespresso
La table à l'atelier Nespresso

Créé en 2003, c’est la première fois qu’un Atelier Nespresso se tient en Amérique du Nord et pour l’occasion, ce sont les chefs montréalais et lyonnais suivants qui sont aux commandes en cuisine :

  • Normand Laprise, chef propriétaire des restaurants Toqué! et Brasserie T!
  • Sébastien Bouillet, pâtissier-chocolatier à la Maison Bouillet à Lyon et au Japon
  • Joseph Viola, à la tête de trois bouchons lyonnais Daniel et Denise, tous récompensés d’un Bib Gourmand par le Guide Michelin et Meilleur Ouvrier de France
  • et Roland Del Monte, premier chef pâtissier à l’hôtel Sofitel Montréal Le Carré Doré et également Meilleur Ouvrier de France.

Pour notre souper du 8 mars, nous avons également eu la chance d’avoir Olivier Perret, chef du Renoir, en cuisine. Et bien sûr, nous avons pu déguster les vins et cafés sélectionnés par la très talentueuse Elyse Lambert, Meilleur Sommelier du Canada 2015 et Master Sommelier.

Chef Olivier Perret
Le chef Olivier Perret qui apprête les pigeonneaux.

Voici un aperçu de mon souper pour vous mettre l’eau à la bouche mais le menu et les accords mets-vins changent légèrement d’un Atelier à l’autre, selon les chefs présents. Dans tous les services, le goût de café est subtil et vient sublimer les saveurs sans dominer les plats. C’est absolument génial!

Les 2 premiers services ont été préparés par le chef Joseph Viola. L’amuse-bouche, un capuccino de gambas à la crème de champignons et une mousse au Grand Cru Dharkan était parfait pour commencer les agapes. Le goût délicat du café restait en finale. Exquis!
capuccino de gambas à la crème de champignons et une mousse au Grand Cru Dharkan

Puis, M. Viola nous a servi son pâté en croûte au foie gras de canard et de ris de veau, avec une gelée au Grand Cru Arpeggio. Une 2e expérience pour moi qui avait eu l’occasion de goûter ce pâté sacré champion du monde en 2009 au Balmoral.

M. Viola nous a expliqué que c’était la première fois qu’il modifiait la recette de son pâté pour y introduire les touches de café, tantôt dans la pâte, dans la gelée et la confiture d’oignon qui accompagnait le pâté. Très réussi et j’aurais de la difficulté à vous dire quelle version entre l’originale et celle au café j’ai préféré.

On a ensuite enchaîné avec le pigeonneau de ferme aux épices et Grand Cru Arpeggio Decaffeinato et ravioles de cèpes truffées, servi avec un Baron de Ley Rioja Réserva 2012, un coup de coeur côté vin. Le pigeonneau était parfaitement apprêté, presque bleu, et le raviole tout simplement merveilleux. Si j’ai apprécié la perfection dans l’exécution et la cuisson, je dois avouer que le pigeonneau est une viande qui se mange un peu trop saignante pour moi.

En finale, nous avons eu droit à des desserts magnifiques préparés par le chef Roland Del Monte. Le noisetier, avec des notes de noisettes combinées à des touches de mandarine était excellent, la combinaison mandarine et noix très intéressante le tout rehaussé par un café Grand Cru Rosabaya de Colombia.

Dernier dessert de ce magnifique repas, le Mayombe, une coque de meringue et compote de citron Meyer avec une ganache Ivoire au Grand Cru Kazaar et gelée infusée au Grand Cru Rosabaya de Colombia, accompagné d’un café Grand Cru Dulsao do Brasil. Mon préféré!

L’Atelier réserve d’autres surprises comme une dégustation de champagnes et de cafés millésimés pour découvrir les processus de maturation autrement et une expérience de réalité virtuelle. J’ai maintenant les capsules de café, il ne me reste qu’à aller me procurer une machine Nespresso!

Avec l’Atelier Nespresso, j’ai pu vivre un repas et une expérience gastronomique hors du commun, tant pas la qualité des plats et des vins servis que par la convivialité et la générosité des chefs et de la sommelière présents. Merci pour cette maginifique soirée!

Joseph Viola
Avec Joseph Viola

L’Atelier Nespresso à Montréal

Le 11 mars à midi et 19 h avec les chefs Normand Laprise et Sébastien Bouillet et la sommelière Élyse Lambert.

12 mars à midi et 19 h avec les chefs Roland Del Monte et Joseph Viola et la sommelière Élyse Lambert.

Pour vous procurer des billets, visitez le site de Montréal en Lumière.

Merci à Nespresso pour l’invitation. Bien que le repas m’ait été offert, les opinions exprimées dans cet articles sont les miennes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here