D’agréables surprises au Festival végane de Montréal

J’ai eu la chance ce samedi d’assister à la deuxième édition du Festival végane de Montréal. N’étant moi même ni végétalienne, ni même végétarienne, j’y ai fait d’intéressantes découvertes.

Première surprise, l’énorme file d’attente pour entrer. Le végétalisme a décidément la cote à Montréal! Puisque l’organisation était réglée au quart de tour, nous n’avons pas eu à attendre très longtemps pour entrer. À l’intérieur, il y avait foule, mais aucune difficulté à circuler.

Nous avons d’abord assister à une présentation culinaire de Vegan Black Metal Chef, véritable vedette du milieu. Célèbre pour ses vidéos déjantées, il nous a montré comment cuisiner de savoureux burgers sans viande. Sa mission? Détruire trois mythes associés à la pratique du végétalisme, soit que les mets sans produits et sous-produits d’origine animale soit compliqués à cuisiner, sans saveur et chers. Mission réussie sous fond de musique métale!

Nous nous sommes ensuite aventurées au salon des exposants. Deuxième surprise : le végétalisme, ce n’est pas seulement une affaire de salades! Au contraire, de nombreux produits de tous les jours peuvent être consommés en version végétalienne : substituts de viandes, charcuteries, chocolats, crèmes glacées, fromages, gâteaux, et plus encore! On y trouvait même des produits beauté et des sacs à main. J’y ai mangé un délicieux shawarma fait par la chaîne 57cals et goûté à des produits qui pouvaient sans problème remplacer les originaux. Ce qui ajoutait à l’expérience de dégustation, c’était les artisans sur place qui nous expliquaient comment ils fabriquaient leurs produits et les ingrédients utilisés pour substituer les produits et sous-produits d’origine animale. Mention spéciale à la fauxmagerie Zengary et à la pâtisserie Rawesome!

Shawarma - Festival végane de Montréal

Festival végane de Montréal