Récemment ouvert, Sushi Crystal, a pris les locaux du défunt Kaizen Sushi. C’est chéri qui y est allé sur l’heure du midi avec des collègues et qui en est revenu très content, me disant qu’on devait absolument y aller, en ajoutant sarcastiquement que j’adorerais aussi étant donné qu’on commande sur une tablette (on dirait que je suis souvent rivée à un écran…). J’ai bien rigolé quand j’ai entendu le nom du restaurant mais soyez rassurés (ou déçus), les serveuses sont habillées et il n’y a pas de tables de massage au fond du restaurant.

Le concept du Sushi Crystal est simple, c’est un All you can Eat, ou en bon français, un tout ce que vous pouvez manger! On choisit ses plats sur une tablette (avec photos et description, c’est super), on envoie sa commande et ça arrive au fur et à mesure que les plats sont prêts. Le menu est assez complet et il y a une grande variété de plats pour tous les goûts: sushis, cornets, hosomakis, tempuras, nouilles, sautés, soupes, salades, etc.

Ils ont conservé l’ancien décor et la même disposition du restaurant que l’ancien Kaizen. Nous étions dans la section du restaurant près de l’entrée avec les tables rondes. Personnellement, je préfère la section avec les tables et le comptoir où ils préparent les sushis.

Et comment c’était?
C’était très bon. J’ai été surprise par la qualité et la fraicheur des sushis. Ils étaient préparés avec soin, avec juste assez de riz et de bonnes combinaisons. Évidemment, ce n’est pas ici qu’on réinvente la roue et vous ne trouverez pas de créations spectaculaires d’un chef renommé au menu, mais ce sont de bons rouleaux comme je les aime, pas ensevelis dans le tempura ni noyés dans la mayo. Les tempuras, surtout de crevettes, étaient également délicieux tout comme le sashimi de pieuvre et la soupe miso. Le caviar de wasabi (que l’on voit dans la photo ci-bas) était original et différent. C’était la première fois que j’en goûtais et je dois dire que j’ai bien aimé la saveur et la pointe de piquant du wasabi.

Les autres plats que nous avons pris étaient également bons même s’ils se démarquaient moins. Je me concentrerai davantage sur les sushis, rouleaux et fruits de mer lors d’une prochaine visite.

Saumon épicé, caviar de wasabi - Sushi Crystal

C’est plus au niveau de l’ambiance que ça se gâte. En dépit des efforts du service et de la présentation des plats pour nous faire croire que nous sommes dans un « bon » restaurant, on se sent un peu dans une cafétéria. C’est écho, l’éclairage est vraiment trop fort et on entendait au loin le son « en canne » d’une radio qui jouait.

Sur le service, presque rien à redire. Certains serveurs étaient très très attentionnés alors que c’était un peu plus inégal chez d’autres. Par exemple, nous avons eu l’impression de déstabiliser la serveuse en demandant de la sauce soya et il a fallu la redemander à 3 serveurs différents avant de l’obtenir. Mais dans le même temps, un autre serveur nous a offert de changer nos verres d’eau et d’y ajouter de la glace sans qu’on ait rien dit, a changé nos assiettes entre les commandes de sushi, etc.

Voici quelques images du tempura, des pétoncles et du poulet frits, et du sashimi de pieuvre qui restaient. Dommage que je n’ai pas été assez vite pour prendre en photos les rouleaux.

Sushi Crystal

En résumé

Un gros plus pour la fraicheur des plats. Ce sont vraiment les rouleaux et le tempura qui se sont démarqués du lot.

C’est certainement un restaurant où je retournerai, d’autant plus qu’il est près de chez moi. A noter que le menu de fin de semaine est un peu plus cher mais qu’ils servent également des huitres (apprêtées de toutes les façons) et des grosses moules. C’est également un endroit où j’irais avec un groupe ou en famille car il y en a pour tous les goûts. Le seul bémol est l’ambiance un peu cafétéria.

Et le prix ?

29,98$ la semaine, quelques dollars de plus (33$) le weekend pour autant de plats que vous pouvez manger (plus taxes et boissons).

C’est où?

Sushi Crystal
4075, rue Sainte-Catherine Ouest
Montréal
Tél : 438-383-6839

Ma note : bon repas

Sushi Crystal on Urbanspoon

Pour d’autres découvertes, suivez Urbaine City sur :

Facebook Twitter Urbaine City Pinterest Urbaine City

Partager cet article sur :